QUIETS : L’ère de la motoneige verte

Liste des hôteliers

Selon un article paru dans le Courrier du Sud, voici un aperçu du travail de l’équipe du projet QUIETS (club étudiants). Cette équipe a remporté le prix Forces avenir 2005 (catégorie environnement).

Le projet du groupe vise à prendre un virage vert en luttant sur trois principaux éléments. La quantité de polluants, le bruit émis et la consommation d’essence. Alexandre Jutras et Fanny Lajeunesse de la ville de Longueuil, sont 2 membres de cette éuipe. «Ce qui est spécial avec QUIETS, c’est qu’il est le seul projet universitaire qui pourrait avoir un impact important à court terme», de dire Alexandre Jutras.

L’équipe a donc choisi un moteur deux temps à carburant pour travailler sur la modification des vieux modèles.  «Nous veillons à conserver la performance d’origine, sinon, l’amateur risque de se désintéresser», précise Monsieur Jutras, étudiant en génie mécanique.

En 2003, c’est l’idée d’un étudiant de maîtrise de l’École de technologie supérieure qui a été poussée par cinq étudiants du baccalauréat. Alexandre ajoute «Nous avons décidé de repartir l’idée sous la forme d’un club étudiant, pour assurer une relève. Mais certains hésitent à s’embarquer, puisque cela n’apporte aucun crédit. En revanche, QUIETS nous permet de nous démarquer. En ce qui me concerne, j’ai terminé mon baccalauréat grâce à ce projet»

Est-ce qu’ils ont de projet de vente pour QUIETS ? La question du brevet ne préoccupe pas les étudiants pour le moment. Pour l’instant, le système QUIETS n’est applicable directement que sur un seul modèle de motoneige.

Le but du projet QUIETS est uniquement écologique. Il pourrait toutefois être commercialisable avec la création d’un «kit écolo».

Un montant d’environ 1 300 $ est nécessaire pour un système QUIETS. Chaque journée de motoneige coûtant plusieurs dizaine de dollars d’essence, cet investissement pourrait donc être intéressant pour plusieurs.

Plus le produit se fait connaître, plus la demande est grande. Selon Alexandre Jutras «En appliquant de l’insonorisant sur la surface intérieure du capot du moteur, une bonne partie du son sera absorbée».

Un nouveau système de financement pour les clubs de motoneigistes du Québec

Compétition

Avec la bourse de 4000$ offerte par Forces avenir, nous sommes sûrs de pouvoir aller en compétition» ajoute Alexandre sur un ton enthousiaste.

Le groupe de l’École de technologie supérieure a participé à deux reprises au Clean Snowmobile Challenge aux États-Unis. La prochaine compétition est prévue pour mars 2006. Leur défi est d’aller plus loin que les normes environnementales qui entreront en vigueur en 2012. D’ici ce temps, les étudiants travailleront encore à améliorer leur motoneige.

Le projet QUIETS tient à préciser que rien ne serait possible sans l’aide de ses commanditaires.

Renseignements : (514) 935-6913

Les Motoneiges Géro