Quoi de neuf dans le monde de la motoneige antique? – Un «rebuilt» signé Motoneiges.ca!

Quoi de neuf dans le monde de la motoneige antique? - Un «rebuilt» signé Motoneiges.ca!

Quoi de neuf dans le monde de la motoneige antique ? – Un « rebuilt » signé Motoneiges.ca !

Quoi de neuf dans le monde de la motoneige antique?? - Un «?rebuilt » signé Motoneiges.ca?!
Ski-Doo Formula Mach 1 1994

Dans un monde où les vieux muscles, tels que les Chevelle, Cuda, Camaro et autres monstres de ce type sont à la une, je me demande où se trouvent dans nos cœurs les vieilles motoneiges musclées ? Qui n’a pas déjà rêvé d’en faire l’acquisition ou d’en remonter une soi-même ? Les amateurs de ces voitures ont compris l’importance de garder vivant le passé en les concevant et en les reconditionnant. Que ce soit parce que vous en rêviez ou que vous en avez possédé une lorsque vous étiez plus jeune, toutes les raisons sont bonnes pour en faire l’acquisition ! 

Ces motoneiges étaient le pinacle de la technologie il y a plusieurs années, c’était ce qui était le mieux pour la neige. Qu’est-il arrivé entre le moment où ces motoneiges ont été achetées neuves dans les années 70-80-90, frottées et polies après chaque randonnée et aujourd’hui ? Il faut commencer à les conserver puisque les unités en bons états commencent à se faire rares. Souvent, essayer d’en dénicher une avec les composantes principales en bonne condition relève du miracle ! Par expérience, il est généralement plus facile et plus rentable dans certaines occasions de commencer un projet avec un bon châssis, siège non déchiré ou cuit par le soleil, cabine non cassée, vitre originale et un moteur défectueux, qu’une motoneige en état moyen qui a un moteur neuf. Rafraichir un châssis est couteux, mais le plus difficile c’est de trouver certaines pièces maintenant discontinuées.

Il faut se tourner vers eBay et autres sites spécialisés en espérant de trouver LA ou LES pièces manquantes.

Bien que plusieurs manufacturiers proposent des modèles avec de gros potentiels de collection, nous avons choisi une motoneige qui a été offerte en plus grande quantité pour faciliter la recherche de pièces dans le marché de l’usagé ou neuf. Cette motoneige est une Ski-Doo Formula Mach 1 produite en 1987 unités pour l’année 1994. Pourquoi cette motoneige ? Premièrement, parce que c’est la dernière année des motoneiges à suspension PRS (Progressive Rate Suspension) et ce modèle est équipé du fameux moteur 670 unique à cette année. Le moteur, le système d’échappement et la carburation du Mach 1 de l’année précédente étaient différents en plusieurs points. Autre caractéristique de ce modèle est l’apparition d’un pare-brise spécial moyen conservant un côté sportif sans compromettre totalement la protection au vent. De plus, la motoneige vient avec le démarreur électrique ainsi que le reculon pour nous faciliter un peu la vie, même si cette motoneige ne sera pas utilisée tous les jours. Le but premier sera de participer à des randonnées de motoneiges antiques, expositions et surtout apprécier le caractère de ces vieilles mécaniques.

Plus de puissance en montagne pour les Polaris 2022

Quoi de neuf dans le monde de la motoneige antique?? - Un «?rebuilt » signé Motoneiges.ca?!
Suspension Prs avant

Quoi de neuf dans le monde de la motoneige antique?? - Un «?rebuilt » signé Motoneiges.ca?!
Quoi de neuf dans le monde de la motoneige antique?? - Un «?rebuilt » signé Motoneiges.ca?!
Moteur Mach 1 670 1993 et 1994

À la base, cette motoneige a été trouvée sur les petites annonces classées non loin de chez moi et était entreposée dans une grange depuis 1 an (oui un vrai barn find). Le moteur avait cessé de fonctionner et selon le vendeur ce n’était qu’une réparation mineure… (L’avenir nous le dira !) La cabine était brisée à l’avant, le pare-brise n’était pas celui d’origine, car c’était le modèle très haut, le siège avait été réparé sur une des coutures et la majeure partie des composantes doit être rafraichie ou peinturée à nouveau. La commande était grosse, mais le fait que c’était la dernière année d’un de mes modèles fétiches, que les papiers étaient en règle et qu’elle possédait le démarreur et le reculon étaient des atouts majeurs. Après quelques discussions avec le vendeur, la motoneige était montée dans la remorque.

[[PUB-D]]

Ce qui suivra va mettre à l’épreuve mes talents de mécanicien… Je vais vous faire part de mes expériences tout au long de ce « rebuilt ». Du reconditionnement COMPLET du moteur (il faudra trouver la cause d’ailleurs…), poulie menée et menante, sablage au jet, peinture des composantes, problèmes électriques, tout y passera. Une des modifications principales sera d’enlever les autocollants séchés au soleil depuis plusieurs années pour en reposer de nouveaux. Malheureusement, les autocollants ne sont plus disponibles directement chez Ski-Doo. Nous allons donc travailler sur ce projet avec l’aide de Mark Olan de chez Doodecals.com. Nous vous démontrerons la bonne technique pour enlever les autocollants facilement ainsi que pour les réappliquer.

En espérant piquer votre curiosité, mais surtout vous motiver dans vos projets présent et futur !

Quoi de neuf dans le monde de la motoneige antique?? - Un «?rebuilt » signé Motoneiges.ca?!
Mach 1 prête pour une cure de rajeunissement !