Randonnée de 1200km avec le T Z1 LXR

Liste des hôteliers

Que demander de plus pour son anniversaire ?  Une belle randonnée avec le TZ1 et en plus je pars avec mes compagnons de motoneige… Une fin de semaine entre gars comme cadeau d’anniversaire de la part de ma conjointe… Au Nouveau-Brunswick en plus ? Deux belles journées de motoneige en perspective ! Quel cadeau ! Voici le topo :

  • Départ : Sainte-Luce, près de Rimouski
  • Destination : Governors Wilderness Resort situé à 175km à l’ouest de Bathurst au Nouveau-Brunswick. 


Governors Wilderness Resort

Avant le départ, j’ai apporté quelques modifications à la motoneige. Partant seul j’ai procédé au retrait du siège du passager. C’est une opération très facile à effectuer. Le siège retiré il est possible d’agrandir le sac principal qui est une caractéristique de série sur la LXR. Le sac double de volume pour un rangement plus spacieux. En plus des deux sacs de voyage qui sont situés sur les coté de la motoneige, il y a suffisamment d’espace pour placer la majorité du bagage de mes compagnons avec le mien. C’est vraiment impressionnant l’espace de rangement offert par cette motoneige.

Malgré le froid intense (-36 degré Celsius), la motoneige a démarrée sans hésitation. On ne peut pas en dire autant de notre corps qui en a pris un coup !  


Notre ami Gino faisant la «finish» au surfacage !

La protection contre le vent, par le grand pare-brise, a été très appréciée. Cette protection diminue cependant lorsqu’on place le siège dans un mode plus sportif (Position avancée et surélevée). Par contre cette position est beaucoup plus appréciée pour une conduite plus agressive et dans les sentiers sinueux.  De son coté, la suspension a donné un rendement infaillible offrant un maximum de confort. On se croit littéralement sur un nuage…

Avec ce froid j’ai également grandement apprécié la fonction du siège chauffant. En effet bien que certains se demandent à quoi cela peut servir je peux dire que cette caractéristiques faisait l’envie de mes compagnons. Un autre détail qui est intéressant est le niveau de chaleur qui sort de la cabine au niveau des pieds. Ceci n’est pas une chose commune sur les motoneiges à moteur 4 temps. En effet, il y a une bonne circulation d’air chaud à cet endroit ce qui garde nos pieds au chaud même lorsque le mercure oscille sous les -35C. En parlant de chaleur, les poignées et le pouce chauffants sont à la hauteur et m’ont maintenu au chaud tout au long de la randonnée.

Au cours de notre voyage de deux jours nous avons roulé 1200km. Nous pouvons dire qu’on en a eu pour notre argent. 

Une première journée portes ouvertes réussie chez André Hallé et Fils de Rimouski!


La T Z1 LXR avec les motoneiges de mes compagnons

Côté essence, cette motoneige a une capacité de 10.8 gal (41 litres) comparativement à la T660 Turbo qui a une capacité de 13 gal (49 litres). Il est donc important de porter une attention particulière à ce fait lors des longues distances. Il faut prévoir des arrêts plus fréquents cependant l’autonomie de la motoneige est quand même très raisonnable et au dessus de la moyenne des motoneiges offertes sur le marché.
 
Je ne suis pas près d’oublier ce beau cadeau d’anniversaire !  Ce fût une très belle expérience surtout au volant de cette machine. 


Grand Sault au Nouveau-Brunswick

Merci Linda pour cette belle randonnée… Là, je t’en dois une….    Où veux-tu aller lors de notre prochaine sortie en motoneige ?