Une belle saison au volant de la Renegade Enduro 900 ACE 2018

Une belle saison au volant de la Renegade Enduro 900 ACE 2018

Une belle saison au volant de la Renegade Enduro 900 ACE 2018

Une belle saison au volant de la Renegade Enduro 900 ACE 2018 motoneige

La Renegade Enduro 900 ACE 2018

Déjà une autre saison de motoneige de complétée. Il n’y a rien de plus agréable que de découvrir l’arrière-pays des différentes régions. Cet hiver, j’ai eu la chance de pouvoir exercer cette activité au volant de la Renegade Enduro 900 ACE 2018 fournie par notre partenaire Les Motoneiges Géro de Saint-Jean-de-Matha.

Nous avons eu un hiver avec de nombreux soubresauts de température, ce qui m’a permis de bien analyser et essayer cette motoneige.

De prime abord, je peux vous dire qu’elle est une des motoneiges les plus agréables qu’il m’a été donné de conduire et vous allez comprendre pourquoi en lisant mes commentaires.

Elle est disponible avec 4 choix de motorisation : 600 H.O. E-TEC, 800 R E-TEC, 900 ACE et le 1200 4-TEC. 

La Renegade Enduro est principalement pour les amateurs de randonnées en sentiers, mais qui aiment s’aventurer à l’occasion hors des sentiers battus.  

Accélérateur ITC

L’accélérateur électronique sans câble appelé ITC (Intelligent Throttle Control) est remarquablement tendre pour le pouce. De plus, vous pouvez le pivoter pour conduire avec les doigts au lieu du pouce.

La progressivité de la manette est très différente d’un accélérateur conventionnel à câble. La réponse est plus rapide surtout en mode sport, j’en reparle plus loin. Par ailleurs, lorsque vous relâchez l’accélérateur, vous n’avez plus un effet de compression accentué qui vient ralentir la motoneige.

Pour revenir au système ITC, il permet d’utiliser 3 niveaux de performance. 

En mode Sport, c’est-à-dire avec la pleine puissance, la motoneige est plus nerveuse, les reprises se font sans hésitation. Les accélérations sont assez vives pour satisfaire un bon nombre de motoneigistes. Ce n’est qu’à haute vitesse que les accélérations deviennent plus linéaires.

En mode standard, les accélérations sont moins vives. Elles sont plus modestes, il faut donc peser un peu plus fort sur l’accélérateur pour obtenir des accélérations plus vives.

Dans les sentiers bosselés, il m’arrivait de me servir du mode standard pour avoir une motoneige moins nerveuse, sinon je me servais du mode sport pour sa nervosité. 

Le mode ECO permet de réduire la consommation et les performances de la motoneige. Elle est un peu moins performante qu’en mode standard et la vitesse maximale se situe autour de 70 km/h. Ce n’est pas un mode qu’on va utiliser fréquemment puisque cette motoneige est déjà économique avec les 2 autres modes.

Concernant le moteur, peu importe la température, il a toujours démarré sans hésitation et n’a jamais surchauffé.

Je n’ai eu aucun problème avec le reculon électronique.

Côté essence, les 900 ACE de BRP peuvent fonctionner avec un indice d’octane de 87, mais BRP ne recommande pas cet indice s’il y a de l’éthanol dans l’essence. Dans le guide de l’utilisateur et sur le bouchon du réservoir il est indiqué de mettre de l’essence super s’il y a de l’éthanol max 10 % dans l’essence. Le moteur va l’accepter, mais ce n’est pas recommandé à long terme.

509 Allied isolated

Selon la surface des sentiers et la vitesse, on estime la consommation d’essence entre 7.5 et 9.5 km au litre.

Une belle saison au volant de la Renegade Enduro 900 ACE 2018 motoneige

L’accélérateur 

Une belle saison au volant de la Renegade Enduro 900 ACE 2018 motoneige

L’interrupteur pour les 3 modes

 

Transmission, silencieux et traction 

La Renegade Enduro 900 ACE 2018 est équipée de la transmission IDrive 2 et elle est bien calibrée avec la poulie.

Le silencieux fait un excellent travail, on n’entend presque pas le moteur. Il offre un beau son qui n’est pas dérangeant pour l’environnement. À une certaine vitesse, on entend plus le vent que le moteur.

La motoneige vient avec une chenille Ice Ripper de 137 X 15 X1.25.

On note une différence comparée à une chenille conventionnelle. Meilleure traction et freinage. J’ai dû ouvrir des sentiers après une grande accumulation de neige, circuler en hors-piste et la motoneige répondait bien. 

Il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’une motoneige de sentier qui nous permet des sorties en hors-piste ou en neige profonde. Pour ceux qui pensent s’aventurer plus souvent en neige profonde ou hors-piste, vous pouvez installer une chenille ICE Cobra de 137 X 15 X 1.6.

Il n’y a aucune plaque de glace qui m’a causé de problème. On se sent plus en sécurité avec ce type de chenille (ICE Ripper).

Une belle saison au volant de la Renegade Enduro 900 ACE 2018 motoneige  

La Chenille Ice Ripper de 137 X 15 X1.25

 

Confort et suspension.

Il y a une différence avec la position de conduite du Grand Touring. On est assis un peu plus haut donc plus en angle. 

Le siège est large, un peu plus ferme que celui de la Grand Touring SE, mais quand même très confortable. Le tissu utilisé est assez agrippant pour garder une bonne posture. Il permet aussi de se déplacer plus rapidement sur le banc en conduite plus sportive ou pour mieux absorber une bosse qu’on ne pouvait éviter. 

Par ailleurs, la finition du banc est très belle, il y a le mot Enduro moulé dans le siège. 

Cependant, la neige est portée à coller sur le siège, mais c’est assez facile à enlever.

De plus, le siège est chauffant et utile en fin de journée lorsque vous commencez à avoir un léger frisson. Il réchauffe vraiment bien.

Une belle saison au volant de la Renegade Enduro 900 ACE 2018 motoneige

L’angle des jambes en position assise

Une belle saison au volant de la Renegade Enduro 900 ACE 2018 motoneige

Une belle saison au volant de la Renegade Enduro 900 ACE 2018 motoneige

Siège Endoro 

Ayant déjà conduit une motoneige Grand Touring SE avec la suspension rMotion et amortisseurs air ride, j’avais hâte de voir la performance de cette suspension sur une Renegade Enduro. 

J’ai trouvé cette suspension aussi performante sur la Renegade Enduro qui est 62 lb plus légère que la Grand Touring SE 900 ACE. Avec la même calibration de la précharge et de l’amortisseur à air, j’entrais moins profondément dans les bosses. Je roulais vraiment confortablement. Avec la Grand Touring SE, pour obtenir des performances similaires je devais augmenter la précharge et l’amortisseur à air.

Klim : Équipement technique de sports d'hiver performant au plus haut niveau

Pour la suspension avant, les amortisseurs sont des HPG plus à ajustement variable (sans outils) couplés au RAS2, ce qui m’a permis de bien calibré le devant pour que les skis demeurent collés au sol.

Je l’ai essayé dans des terrains très accidentés et je l’ai vraiment apprécié. Elle semblait flotter sur les bosses.

Une belle saison au volant de la Renegade Enduro 900 ACE 2018 motoneige

RAS2 

Une belle saison au volant de la Renegade Enduro 900 ACE 2018 motoneige

rMotion et amortisseur à air

Au sujet du châssis XL, je craignais que ce soit plus froid qu’avec le châssis XM. Les petits déflecteurs situés sous le pare-brise et le pare-brise haut de 18’’ sont très efficaces. De série, la Renegade Enduro vient avec un pare-brise moyen de 15’’ de haut. Dans les années précédentes, j’avais essayé une Renegade avec pare-brise moyen et j’avais remarqué qu’il protégeait bien le haut du corps par température normale, mais par température très froide j’aurais apprécié un pare-brise plus haut. 

Cependant, j’ai remarqué que le haut des bras et les épaules étaient moins bien protégés qu’avec le châssis XM. Cela n’a pas rendu mes randonnées désagréables, mais je m’apercevais que cette partie du corps était moins bien protégée. 

Par ailleurs, vu que le pare-brise est plus haut vous allez voir un tourbillon de neige qui vient se déposer sur le tableau de bord quand vous roulez en neige profonde, mais vous allez quand même bien l’apprécier par température froide.

Une belle saison au volant de la Renegade Enduro 900 ACE 2018 motoneige

Une belle saison au volant de la Renegade Enduro 900 ACE 2018 motoneige  

 Protection contre le vent 

Interrupteurs

Les interrupteurs pour faire fonctionner l’équipement de la motoneige sont bien positionnés. Les boutons des poignées et pouces chauffants sont faciles d’accès et il vous est possible de lire à quel niveau de température ils sont réglés sur le tableau de bord numérique. Pour ce qui est de l’ajustement de la suspension, il faut bouger légèrement la main pour atteindre le bouton situé sur le dessus de la poignée qui active l’ajustement et ensuite effectuer les modifications avec le bouton des poignées chauffantes. Par ailleurs, ils sont rétroéclairés et j’ai apprécié en conduite nocturne le fait de ne pas chercher les interrupteurs et de demeurer concentré sur ma conduite.

Une belle saison au volant de la Renegade Enduro 900 ACE 2018 motoneige

 

Il n’y a rien à corriger pour ce qui est des rétroviseurs, ils sont solidement fixés aux déflecteurs de chaque côté du pare-brise, il n’y a aucune vibration. Ils offrent une excellente vision de chaque côté de la motoneige et ils sont ajustables.

Skis Pilot TS

Les skis permettent d’ajuster la profondeur de la lisse aux conditions du sentier. Je l’ai essayé dans toutes les conditions et remarqué que dans la neige épaisse poudreuse où les autres motoneiges vont sous-virer, je réussissais à trouver le bon calibrage pour vraiment bien tenir en piste. C’était intéressant de voir les autres motoneiges sous-virer et moi je collais à la piste. Sur sentier de neige durci, il faut l’ajustement près du minimum pour éviter ou minimiser le louvoiement.

Bilan de la Ski-Doo Renegade X-RS 850 E TEC 2022

Avec l’expérience, vous finissez par connaitre l’ajustement idéal selon les conditions du sentier et il devient difficile de se passer des skis Pilot TS par la suite. Un point que j’aimerais ajouter est que vous pouvez aussi vous servir de votre amortisseur à air pour vous aider à coller plus au sentier. Plus vous compressez l’amortisseur et plus il y a transfert de poids sur les skis. 

Une belle saison au volant de la Renegade Enduro 900 ACE 2018 motoneige

Phares avant

Il est très facile d’ajuster l’angle du faisceau lumineux des phares avant. On a qu’à ouvrir le coffre au-dessus du cadran multifonction et la manette d’ajustement est devant nous.

Très pratique, car l’angle de la motoneige va changer selon la hauteur que vous positionnez votre amortisseur à l’air. Cependant, je trouve l’éclairage des phares avant insuffisant. Il manque de luminosité. Je suggère de prendre des ampoules plus puissantes ou d’installer les kits de phares D.E.L. vendus par BRP.

Une belle saison au volant de la Renegade Enduro 900 ACE 2018 motoneige

Luminosité avec les phares en position haute

Une belle saison au volant de la Renegade Enduro 900 ACE 2018 motoneige

Luminosité avec les phares en position basse 

Accessoires

Notre partenaire les motoneiges Géro avait installé : 

  • Le système Link a été très utile. Par ailleurs, tous les accessoires Link pour châssis XS sont disponibles pour l’Enduro.
  • Des grattoirs à neige pour tunnel avec embouts remplaçables. Ils sont très performants.

Une belle saison au volant de la Renegade Enduro 900 ACE 2018 motoneige

Les grattoirs à neige 

Une belle saison au volant de la Renegade Enduro 900 ACE 2018 motoneige

La motoneige sans grattoirs

Une belle saison au volant de la Renegade Enduro 900 ACE 2018 motoneige

Avec les grattoirs vous voyez la quantité de neige additionnelle sur la chenille et glissières

 

En résumé

J’ai constaté et apprécié la douceur de roulement de cette motoneige. Elle est très silencieuse et maniable dans les sentiers sinueux. Elle est vraiment bien calibrée. 

De plus, elle est très économique, elle a une grande autonomie. Le fait de rouler sans se demander si on va manquer d’essence vaut son pesant d’or.

Elle est très confortable, peu importe les conditions de sentier, j’avais du plaisir au volant. 

La Renegade Enduro vient de faire de moi un nouvel adepte. 

Pour ceux qui roulent quelques fois en couple, vous pouvez y installer un siège double avec dossier. 

Pour terminer, j’aimerais remercier le concessionnaire BRP Les Motoneiges Géro de Saint-Jean-de-Matha qui m’a fourni la Renegade Enduro 900 ACE 2018 pour mon essai long terme.

Vous pouvez nous suivre tout au long de l’année sur nos différentes plates-formes :

 

Une belle saison au volant de la Renegade Enduro 900 ACE 2018 motoneige

Le pilote d’essai de Motoneiges.ca Daniel Sasseville   

Une belle saison au volant de la Renegade Enduro 900 ACE 2018 motoneige

Les Motoneiges Géro à St-Jean de Matha

 

 
Auberge du Draveur - Motoneige