Une expérience motoneige rehaussée dans les régions du Bas-Saint-Laurent et de la Chaudière-Appalaches

Une expérience motoneige rehaussée dans les régions du Bas-Saint-Laurent et de la Chaudière-Appalaches

Le Club de Motoneige Les Pistolets inc., le Club Moto-Neige Hiboux de Kamouraska inc. et le Club de motoneige de la Côte-du-Sud inc. se partagent respectivement l'entretien de 305 kilomètres de sentiers de motoneige dans les régions du Bas-Saint-Laurent et de la Chaudière-Appalaches. Pour rehausser la qualité des sentiers et des pistes et continuer à assurer la sécurité des amateurs d'activités hivernales qui les fréquentent, ces organismes bénéficieront de contributions non remboursables totalisant 553 590 dollars de Développement économique Canada pour les régions du Québec. Grâce à ces aides financières, ils pourront faire l'achat de surfaceuses et d'équipements de nouvelle génération.

Ces contributions ont été annoncées aujourd'hui par le ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, l'honorable François-Philippe Champagne. L'aide du gouvernement du Canada permettra d'assurer la qualité et la pérennité des sentiers de motoneige entretenus par les trois clubs. En plus de rehausser l'expérience des motoneigistes, cet appui au développement du tourisme hivernal dans les régions du Bas-Saint-Laurent et de la Chaudière-Appalaches contribuera à créer davantage de bons emplois pour la classe moyenne et à stimuler la croissance économique des communautés environnantes.

Les fonds ont été consentis en vertu de l'Initiative de tourisme hivernal du Programme de développement économique du Québec de DEC. Cette initiative soutient l'acquisition d'équipements pour l'entretien des sentiers de motoneige ou de ski de fond et vise à accroître les retombées issues du tourisme hors Québec dans les régions. Elle fait partie du pilier Croissance pour tous dans toutes les régions de la Stratégie fédérale d'innovation et de croissance pour les régions du Québec annoncée en novembre 2018.

Organisme à but non lucratif, la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec (FCMQ) est vouée au développement et à la promotion de la pratique sécuritaire de la motoneige. Les 200 clubs de motoneigistes affiliés à la FCMQ veillent à l'entretien de plus de 34 000 kilomètres de sentiers répartis sur tout le territoire québécois.

La première « vraie » tempête de neige est à nos portes !

Le gouvernement du Canada n'hésite pas à appuyer des projets de nature récréative, culturelle ou sportive qui ont un impact positif sur le tourisme et l'économie d'ici, qui mettent encore davantage en valeur les attraits incomparables qui nous entourent et qui trouvent écho bien au-delà des régions du Bas-Saint-Laurent et de la Chaudière-Appalaches.

Citations

« Le tourisme hivernal contribue grandement à la vitalité économique du Bas-Saint-Laurent et de la Chaudière-Appalaches et la pratique de la motoneige attire des adeptes non seulement localement, mais aussi une clientèle internationale. Des pistes de meilleure qualité ne pourront que renforcer la réputation et la notoriété de ces deux régions comme destinations de choix. »

L'honorable François-Philippe Champagne, ministre de l'Infrastructure et des Collectivités

« Le tourisme représente un secteur d'activité très important pour les régions du Québec et le gouvernement du Canada met tout en œuvre pour le rendre profitable à tous. Nul doute que l'Initiative de tourisme hivernal permettra de créer des emplois et de la richesse pour les régions, tout en contribuant au rayonnement de l'ensemble des communautés du Québec. »

L'honorable Navdeep Bains, ministre responsable de DEC

« Le tourisme est un moteur économique dans toutes nos communautés. Le tourisme hivernal dynamise les régions pendant les mois les plus froids, et assure un afflux de visiteurs tout au long de l'année, ce qui contribue à la vitalité de l'économie locale. Notre gouvernement est fier de promouvoir des initiatives qui ont un effet sur le développement économique des communautés et qui soutiennent de bons emplois pour la classe moyenne. »

L'honorable Mélanie Joly, députée d'Ahuntsic-Cartierville et ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie

« La motoneige génère des retombées économiques de plus de 3 milliards de dollars par année au Québec. Cette importante industrie, menée à bout de bras par des milliers de bénévoles, est reconnaissante de l'appui financier de DEC qui, grâce à l'Initiative de tourisme hivernal, permettra d'aider à rajeunir la flotte d'équipements d'entretien du plus important réseau de sentiers de motoneige au monde. » 

Mario Gagnon, président de la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec

Conditions de sentier de motoneige du 12 mars 2021 (Midi)