Valcourt veut son Grand Prix!

Liste des hôteliers

L’assemblée populaire organisée par le Comité de relance du Grand Prix de Valcourt a réuni, mardi soir le 1er septembre, plus de 200 personnes de Valcourt, de l’Estrie, mais aussi des quatre coins du Québec. Cette impressionnante mobilisation populaire démontre hors de tout doute que Valcourt souhaite conserver son Grand Prix et son titre de Capitale mondiale de la motoneige. Une campagne de financement populaire sera proposée à la population dans les jours qui viennent.


 
« Cette mobilisation nous envoie un signal clair. Les gens de partout à travers le Québec, et en particulier les gens de Valcourt, sont attachés au Grand Prix et sont prêts à y mettre énergie et argent pour le sauver. Ensemble, nous allons tout faire pour tenir des courses de motoneige à Valcourt en 2010 », a déclaré M. Boucher.
 
Plusieurs bénévoles ayant contribué au Grand Prix de Valcourt se sont déplacés pour manifester leur soutien à l’événement. « Je tiens à remercier particulièrement les bénévoles qui ont assuré le succès du Grand Prix depuis 27 ans. Sans eux, et sans M. Denis Leclerc, nous n’aurions pas pu rêver de remettre le Grand Prix sur piste », a affirmé Roch Bourassa.
 
M. Jacques Villeneuve, Triple champion à Eagle River, Triple champion à Valcourt et champion canadien, s’est déplacé pour manifester son amour pour la motoneige et le Grand Prix de Valcourt. « Quand j’ai appris que le Grand Prix était annulé, je me suis dis que c’était impossible. Je course à Valcourt depuis 1979 sur le circuit de BRP. Il faut relever Valcourt. J’aime la course, et je veux en faire à Valcourt», a déclaré M. Villeneuve à la foule qui s’était déplacée au Centre communautaire de Valcourt. M. Villeneuve était accompagné de plusieurs coureurs de motoneige venus eux aussi manifester leur appui au Grand Prix.

 
Suite à cette assemblée, les responsables du Comité de relance présenteront un plan concret aux responsables de BRP. « Nous allons présenter les résultats de notre rencontre, et plus généralement notre plan d’action aux gens de BRP. Ces derniers se sont montrés ouverts à notre projet. Il reste maintenant à les convaincre de la viabilité de la relance du Grand Prix », a déclaré M. Boucher.

Un nouveau système de financement pour les clubs de motoneigistes du Québec


 
Pour manifester leur appui et leur désir de contribuer à la campagne de financement, les gens peuvent communiquer avec le comité organisateur au
[email protected]. « Les détails de la campagne de financement populaire seront présentés d’ici une semaine. Les personnes qui veulent appuyer la relance du Grand Prix peuvent communiquer avec nous pour manifester leur appui, et surtout nous dire s’ils souhaitent contribuer financièrement. Si on veut un Grand Prix en 2010, il faut que la communauté, incluant les citoyens, mais aussi les municipalités de la région, y contribuent, » a conclu M. Boucher.

Autres articles

Les Motoneiges Géro