Verdict du jury sur la SRViper L-TX LE 2016 de Yamaha

Verdict du jury sur la SRViper L-TX LE 2016 de Yamaha

La SRViper L-TX LE était l’un de mes coups de cœur de pré-saison 2016 et aujourd’hui, le verdict est tombé suite à notre essai à long terme de la SRViper L-TX LE 2016.

Chez Motoneiges.ca/SledMagazine.com, nous ne voulons pas seulement proclamer ce que nous croyons être le meilleur choix pour la saison prochaine, nous voulons aussi le prouver!

Après des milliers de kilomètres parcourus au guidon de la SRViper L-TX LE 2016, les membres du jury sont de retour. Après une très longue étude et une sérieuse délibération, le verdict est tombé et il est unanime.

Au départ, j’ai déclaré la L-TX LE comme mon coup de coeur à cause de la longueur de 348 cm/137 po, la conception de la suspension arrière Dual Shock SR 137, l’ensemble d’amortisseurs QS3 et les caractéristiques en extra. Maintenant, revoyons les éléments de preuve.

Chenille

La longueur de 348 cm/137 po avait déjà fait ses preuves de quasi-perfection pour mon usage surtout en sentier et la chenille RipSaw 1.25, lorsque moyennement munie de crampons, a fourni une bonne traction en accélération et en freinage.

C’est ce que j’ai expérimenté alors que cette longueur et la conception de la chenille ont prouvé qu’elles vont très bien avec la dynamique de la puissance et du châssis SRV de la Viper. La chenille RipSaw de 3,175 cm/1.25 po offrait juste assez de patinage latéral en virage et, grâce à la sécurité apportée par les 96 crampons au carbure Mack Studs 1.325, un bon mordant à la fois en accélération et en freinage.

Suspension arrière

La suspension arrière SR 137 Race de la Viper L-TX LE 2016 est une version renforcie de la conception découplée à double amortisseur avec tige d’articulation et glissement.

La conception unique avec glissement contrôlait le soulèvement des skis, gardant la glissière en contact avec le sentier, prête à réagir à la prochaine section de sentier en pleine accélération aussi bien qu’en freinage intense.

Amortisseurs

Lorsque j’ai annoncé mon coup de coeur, j’ai écrit que la simplicité et les choix d’ajustement des amortisseurs FOX QS3 pourraient ramener Yamaha en tête de file au niveau de la performance des amortisseurs.

Après des milliers de kilomètres, j’ai trouvé que l’ensemble FOX QS3 était effectivement bien adapté aux suspensions avant SRV et arrière SR de la Viper. La facilité à changer l’ajustement et la performance entre les réglages 1 et 2 a été très efficace pour satisfaire mes besoins, mes désirs et mon confort durant toute la saison. Toutefois, je n’ai pas rencontré de situation et je ne peux penser à aucune situation où les pilotes voudraient sélectionner le réglage 3 qui est de calibration extrêmement ferme.

Une des choses qui m’attiraient sur l’ensemble QS3 était la conception de son ressort hélicoïdal et la capacité d’ajuster indépendamment la précharge de la suspension et la hauteur à partir du réglage de la compression de l’amortisseur. Cette infinie possibilité d’ajustement était en effet la bienvenue et s’est avérée un avantage réel tout au long des kilomètres de cet essai à long terme. QS3, ajustement facile avec effet remarquable sur l’amorti et l’ajustement indépendant de la précharge du ressort. Pas d’autres questions.

Moteur/embrayage/frein

Le moteur Genesis à quatre temps de 1050 cm3 de Yamaha demeure un cheval de trait qui a fait ses preuves et qui est fiable avec beaucoup de couple et une capacité de vitesse de pointe raisonnable. L’embrayage YVXC exclusif à Yamaha donne à la Viper une calibration unique et a toujours répondu avec des performances constantes et un effet de frein moteur limité. Le système de freinage Hayes de haute performance avait un effet positif et fiable et a offert une performance égale tout au long de notre essai.

Skis

L’une des surprises de la Viper L-TX LE 2016 de série par rapport aux prototypes essayés au Montana a été une amélioration des skis.

Tout juste après avoir essayé la L-TX LE 2016 pour la première fois, les skis Tuner II ont été changés pour les Tuner III avec quille plus profonde, un point d’assemblage de la fusée relocalisé et une poignée remplaçable.

Lors de précédents essais de Motoneiges.ca/SledMagazine.com, nous avions parcouru beaucoup de kilomètres avec les skis Tuner II. Durant notre essai à long terme de 2016 avec les skis Tuner III, nous avons trouvé que la nouvelle conception était définitivement une amélioration remarquable. Les skis Tuner III offraient une conduite plus facile et beaucoup moins de tendance au sous-virage ou à la poussée dans les virages. La prévisibilité à sortir des virages en accélération à partir du point culminant du virage jusqu’à sa fin, a été améliorée de beaucoup. Avec l’ajout des lisses au carbure Top Gold de Qualipièces et des lisses au carbure de 15 cm/6 po de Mack Studs toujours bien aiguisées à la façon Biteharder, les skis Tuner III offrent définitivement une amélioration de la performance. Ils s’avèrent être un très bon ajout de dernière minute. Bravo, Yamaha!

Note : Oui, c’est vrai; si vous voulez profiter de la commodité des roues rétractables RollerSki de Qualipièces, vous devez commander le modèle Y-4007 spécifique aux skis Tuner III.

Les amortisseurs haute performance YPD de Yamaha

La Viper L-TX LE 2016 était équipée de l’ensemble d’amortisseurs de chassis YPD de Yamaha. Le but des YPD était d’offrir à l’industrie de la motoneige les avantages de flexibilité contrôlée, de vibration réduite et de plus grande stabilité du véhicule que l’on retrouve dans l’industrie de l’automobile. À cause d’un délai d’approvisionnement, les amortisseurs ont été livrés aux concessionnaires séparément des motoneiges dans bien des cas. Ceci nous a permis de conduire la Viper à la fois avec et sans l’effet des YPD. Ou bien c’était la longueur de la L-TX qui était intrinsèquement plus stable que notre point de référence des modèles R-TX que nous avions essayés avant, ou bien c’était parce que nous étions plus habitués à la L-TX avant d’installer les YPD, le jury est en désaccord. Nous espérions sentir une réelle différence, mais nos éléments de preuve n’ont pas été concluants. Nous avons essayé, vraiment essayé.

Siège chauffant

Depuis que nous avions choisi la L-TX LE pour notre essai 2016 sur le terrain, j’étais curieux de voir si, dans la réalité, ce serait un élément futile ou un bienfait. Avons-nous vraiment besoin ou voulons-nous vraiment un siège chauffant sur une motoneige de sentier de haute performance? Je dois maintenant avouer qu’une chaleur ajoutée au derrière a fait mon affaire plus souvent que je ne l’avais pensé. Ce confort supplémentaire était le plus apprécié durant les premières heures froides du matin. Le siège était plus mou et juste assez chaud, j’ai aimé ça. Est-ce que vous voudrez le siège chauffant tout le temps? ….NON. Quand vous vous en servirez, est-ce que vous serez contents de l’avoir fait?….OUI, je pense que vous serez contents.  

Il y a un inconvénient que j’ai remarqué avec cet élément. De la glace s’accumule plus que souvent dessous l’interrupteur à bascule et ça le bloque à la position EN MARCHE ou ARRÊT. Cette pièce est faite de plastique dur, alors ce n’était pas une bonne idée de la forcer pour enlever la glace. Cela a eu pour effet que quelques fois, j’aurais préféré que le siège chauffant ne soit pas en fonction. Un interrupteur avec capuchon en caoutchouc serait plus approprié.

Accessoires

Une bonne partie de nos essais à long terme Yamaha depuis les 2 dernières années a consisté en notre partenariat avec la Division Accessoires/Vêtements Yamaha. La mission est non seulement de faire voir les produits de la marque Yamaha aux motoneigistes du nord-est du continent, mais aussi de fournir à Yamaha nos commentaires sur leurs produits.

Sur notre Viper 2016, nous avons ajouté, montré, apprécié et utilisé les accessoires suivants :

Pare-brise moyen fumé SMA-8JP96-20-SM  Un ajout qui a été le bienvenu, qui a apporté plus de confort et qui, selon moi, n’a pas défiguré le style de la Viper et n’a pas causé de distorsion au champ de vision du pilote.

Rétroviseurs télescopiques SMA-8JW26-28-00  Stylisés, bien ajustés, offraient une bonne vision et sont demeurés en place durant toute la saison.  

Étui pour lunettes SMA-8JP53-00-00  Un abri chaud essentiel pour ranger des objets. Empêche aussi que le pare-brise ne s’embue en bloquant la chaleur provenant du moteur qui autrement, viendrait de l’endroit où il est installé.  

Sac de pare-brise SMA-8JP21-00-00  Peut être utilisé avec tous les pare-brises et parfait pour les pilotes qui aiment avoir accès rapidement à un rangement ou qui aiment être bien préparés en apportant des objets supplémentaires dont ils pourraient ne jamais avoir besoin.

Sac arrière Combo SMA-8JW63-00-00  Tout au long des milliers de kilomètres d’utilisation, ce  beau sac a transporté tout ce qui était nécessaire et désiré. Il est demeuré bien attaché sans problème ni usure prématurée des courroies, crochets, coutures ou fermetures à glissière. Ce sac résiste aux intempéries, mais il n’est pas imperméable. Nous recommandons de mettre ce que vous devez garder au sec, dans des sacs à congélation Ziploc de grand format.  

Barre de maintien avant au look sportif SMA-8KGFT-BU-BL  Bel ajout qui offre une meilleure protection du devant de la motoneige en même temps qu’une meilleure prise. La nôtre était bleue; à l’avenir, la couleur devrait mieux aller avec la couleur des devants de série.

Vêtements de la marque Yamaha  Parfois, pour faire changement de nos vêtements aux couleurs de Motoneiges.ca/SledMagazine.com, nous portions le blouson Yamaha de FXR de première qualité pour une escapade et une séance photo. Lors de ces tests occasionnels, nous avons trouvé que c’était un blouson de bonne fabrication, d’un beau style, avec plein d’éléments intéressants, fonctionnel et confortable dans toute une variété de conditions de conduite.  

Suite à des milliers de kilomètres de conduite, notre verdict est unanime.  

La Viper L-TX LE 2016 de Yamaha a bien mérité son titre de coup de coeur 2016 chez Yamaha, décerné par Motoneiges.ca/SledMagazine.com. 

Merci à Yamaha Motors et à la Division Accessoires/Vêtements Yamaha pour l’appui constant accordé à nos essais. Merci aussi à notre concessionnaire Frank’s Motorcycle Sales, de Essex Junction au Vermont. Une autre saison sans perte de liquides, sans erreur, sans problème lors de la préparation ou l’entretien tout au long de notre essai à long terme Yamaha.

Je déclare notre essai à long terme de la Viper L-TX LE 2016 maintenant terminé.

Les Motoneiges Géro