Yamaha Sidewinder S-TX DX 2018 : Analyse pré-randonnée

Yamaha Sidewinder S-TX DX 2018 : Analyse pré-randonnée

Yamaha Sidewinder S-TX DX 2018 : Analyse pré-randonnée

En 2017, le fabricant Yamaha présentait une toute nouvelle famille de motoneiges : les Sidewinder. (Lire…). Équipés d’un moteur Genesis Turbo développant plus de 200 hp, les différents modèles de cette famille ont fait littéralement une entrée foudroyante dans les sentiers.

Pour 2018, comme on pouvait s’y attendre, Yamaha a augmenté la présence des Sidewinder au sein de sa flotte. C’est précisément un de ces modèles qui fait l’objet de la présente analyse pré-randonnée soit la Sidewinder S-TX DX 146 2018.

L’ensemble S-TX DX 146 n’est pas inconnu à notre équipe puisque nous en avons fait l’essai avec la SR Viper S-TX DX 146 2016 (Lire…).

Ainsi, parmi les caractéristiques qui distinguent ce modèle, on retrouve le coffre rigide situé à l’arrière du tunnel. Ce coffre loge aussi un réservoir d’appoint de 16 litres. Ce réservoir est connecté directement au circuit d’alimentation d’essence pour une capacité totale de 50 litres. Comme l’essence est un élément crucial lorsqu’on planifie une randonnée, l’autonomie de la Sidewinder S-TX DX 146 2018 est assurément accrue et nous pourrons évaluer la distance que nous pouvons parcourir avec ce modèle entre deux pleins.

Moteur

Le moteur Genesis Turbo est présentement le moteur le plus puissant sur le marché (Lire…). Les performances ont été largement décrites sur Motoneiges.ca au cours des derniers mois. Ici, avec une plateforme plus longue, nous désirons voir si la traction additionnelle de la chenille Ripsaw de 1,25 po x 146po fera une différence par rapport à des modèles avec une chenille plus courte, principalement lorsque le fond de sentier est recouvert de neige démêlée. D’un autre côté, une chenille plus longue peut également se répercuter par une augmentation du sous-virage. Un autre aspect intéressant sera de voir l’effet de cette chenille plus longue sur la consommation d’essence. À priori, on pourrait croire qu’elle augmentera, mais d’un autre côté le gain de traction pourrait la faire baisser. Ce sont tous les aspects que nous pourrons tester pour vous au cours de la saison.

Les nouveautés 2023 chez Arctic Cat

Équipements

De série, on retrouve :

  • Un parebrise mi-haut
  • Deux prises 12 volts (Une sur la console et une à l’arrière)
  • Une prise pour visière électrique (Type RCA)
  • Un siège chauffant
  • Un ensemble de cadrans numériques complet

Par contre, contrairement au SR Viper S-TX DX 2016 et 2017, les miroirs ne sont pas inclus de série.

Confort à deux

Bien que le Sidewinder S-TX DX soit conçu pour des randonnées en solo, on peut facilement le convertir en machine touring. En effet, des lames de charge sont déjà installées et tous les points d’ancrage pour le siège passager (SKU SMA-8LN49-00-00) sont également présents. La seconde prise 12 volts permet de brancher les poignées chauffantes du siège. De plus, le passager aura le contrôle sur l’intensité des poignées chauffantes et du siège chauffant… Hé oui, le siège du passager est chauffant!

Ce n’est pas tout, on peut aussi compléter la transformation de la Sidewinder S-TX DX 146 en modèle Touring en ajoutant les valises rigides latérales. Encore une fois, les montures pour les valises sont déjà installées. Avec tous les ajouts, ce modèle devient une puissante motoneige Touring qui permet à deux personnes de pouvoir partir en vacances quelques jours sans aucun problème.

Bien entendu, nous espérons pouvoir faire l’essai de cette configuration au cours de la saison.

Confort et maniabilité

Au cours des dernières années, nous avons fait l’essai de plusieurs modèles construits sur le châssis SRV et équipés de moteurs Genesis. Lors des tests, nous avons toujours trouvé que la meilleure combinaison disponible, au niveau de la qualité de l’expérience de conduite, était immanquablement la version 146po. Ceci est normalement vérifiable tant au niveau des modèles Yamaha que de leurs cousins correspondants dans la gamme des motoneiges Arctic Cat.

Nous avons donc hâte de voir si cette tendance va se suivre pour la famille des Sidewinder. En effet, tout au long de la saison, nous pourrons essayer la S-TX DX 146 dans une foule de conditions et dans différents contextes. À la fin de la saison, nous pourrons alors tirer des conclusions suite à nos observations.

Coup de cœur Arctic Cat

Bref, c’est une belle opportunité qui s’offre à nous de pouvoir tester une motoneige qui a beaucoup de potentiel. Espérons maintenant qu’elle saura se montrer à la hauteur de nos attentes!

Bonne saison.

Les Motoneiges Géro