Amateurs de motoneiges vrombissantes, n’ayez crainte. Tant le snocross de Saint-Honoré ce week-end que le Daytona-Neige du lac Jalobert samedi auront lieu comme prévu, même si le temps doux inhabituel à ce temps-ci de l’année aura généré une bonne dose d’adrénaline chez chacune des organisations.

À Saint-Honoré, pas moins de 1200 voyages de neige, soit 200 de plus que prévu, ont été déversés depuis mardi sur le site attenant au BMR afin d’aménager un circuit d’environ 1200 pieds. Durant toute la journée, une surfaceuse a travaillé la neige pour offrir une large piste (50 pieds) comportant plusieurs sauts doubles et triples, ce qui devrait représenter de beaux défis pour les coureurs et ajouter au côté spectaculaire de cette compétition du Circuit provincial de snocross SCMX.

« Ce fut un vrai gros défi! Pour notre première année, on est baptisé pas à peu près «, s’est exclamé Joël Simard, porte-parole de l’organisation, ravi de voir le mercure baisser. Même si le comité avait prévu des endroits pour amasser de la neige, le temps doux leur a compliqué la tâche. Outre Excavation R&R, la municipalité de Saint-Honoré a donné un coup de main pour le transport de la neige. Hier soir, Joël Simard était visiblement satisfait d’offrir une piste de six à huit pieds d’épaisseur. « La piste sera vraiment spectaculaire lorsqu’ils auront commencé à rouler dedans. Quand ils arrivent dans les trous, les motoneigistes pèsent sur le gaz et ça creuse un peu. «

Course ce soir

Ce matin, M. Simard et son équipe s’affaireront à installer les estrades et les dernières installations afin d’accueillir les coureurs sur l’heure du midi. Les pratiques débuteront vers 14h30 et la première activité du week-end, la course « Cash for dash « débutera à 19h, sur une piste éclairée. Pour cette première régionale, les coureurs de la classe semi-pro prendront le départ devant les pros. Tout ce beau monde roulera à fond pendant 20 tours pour espérer être le premier à franchir l’arrivée et empocher le 1000 $ à l’enjeu. L’admission sera gratuite vendredi, mais il faudra débourser 15 $ par jour samedi et dimanche, à moins d’avoir mis la main sur les derniers passeports à 20 $ pour la fin de semaine.

Samedi et dimanche, les qualifications auront lieu de 9h30 à midi et les courses se déroulent de 13h à 16h. Près de 120 coureurs sont attendus. Parmi les vedettes du circuit, Jennifer Paré de La Doré devrait en mettre plein la vue.

Les gens devront se stationner dans la municipalité. Un service de navette sera offert avec départs de l’école Jean-Fortin (derrière l’église) et de la caisse populaire.

Le Club Sportif Populaire du Bas-St-Laurent souligne son 50e anniversaire