2 temps ou 4 temps, que préfèrent les motoneigistes?

Liste des hôteliers

Au cours des dernières semaines nous avons sondé nos lecteurs afin de connaitre leur préférence au niveau des moteurs de motoneige. Nous avons donc posé la question suivante dans le cadre de notre dernier sondage :

Si vous aviez acheter une nouvelle motoneige,
quel type de moteur aurait-elle ?

Près de 600 personnes ont répondu à ce sondage et voici les résultats ainsi que le graphique de la répartition des répondants:

Un peu plus de 66% des motoneigistes dirigeraient leur choix vers une motoneige 4 temps alors qu’environ 34% de ceux-ci opteraient pour les 2 temps. En regardant de plus près la répartition des personnes qui ont choisi les 4 temps, 51% préfèrent les moteurs à injection d’essence, 12% les moteurs turbocompressés et seulement 3% les moteurs à carburateur. De leur côté les fervents des moteurs 2 temps opteraient majoritairement vers les moteurs à injection directe avec 24% des répondants. Les moteurs à injection semi-directe (SDI) suivent avec 7% et finalement ceux à carburateur avec 3%.

Ces résultats sont comparables à ceux que nous avons eu l’année dernière (Lire) lorsque nous avions sondé nos lecteurs sur la même question. La principale différence

Le premier constat que nous pouvons faire est que la grande majorité des motoneigistes désirent des motoneiges qui répondent aux nouvelles normes au niveau des émissions. En effet en combinant les répondants qui préfèreraient des moteurs 4 temps ainsi que ceux qui opteraient pour les moteurs 2 temps à injection directe on obtient autour de 90% de ceux ci ! 

Le second constat est que le quart des répondants (24%) ont choisi les moteurs à Injection Directe (E-TEC). Cette technologie introduite en 2009 par le fabriquant Ski-Doo rend les moteurs 2 temps comparables aux moteurs 4 temps au niveau de l’économie et des faibles émanations polluantes. Il ne faudrait donc pas trop se surprendre de voir d’autres moteurs à Injection Directe envahir le marché au cours des prochaines années. Déjà il y a des rumeurs qui circulent à cet effet… 

Notre troisième constat est que les moteurs deux temps traditionnels (à carburateurs ou à Injection semi-directe) ne sont considérés que par à peine 10% des motoneigistes. Il est donc clair que les motoneigistes endossent les motoneiges qui rencontrent les normes EPA.  

En conclusion nous pouvons voir que les motoneiges qui sont pourvues de technologies «plus propres» auront la cote au cours des prochaines années !

Grand Salon Motoneige Quad 2022