Abitibi : La sécurité sur les sentiers de motoneige de la région doit-elle être améliorée?

Abitibi : La sécurité sur les sentiers de motoneige de la région doit-elle être améliorée?

La mort du motoneigiste Malek Dubé, 16 ans, en décembre dernier, a pu soulever quelques questions quant à la sécurité des sentiers de motoneige d'Abitibi-Témiscamingue. La Fédération des clubs de motoneigistes du Québec a mobilisé près de 2000 patrouilleurs pour surveiller les sentiers du Québec. De ce nombre, 125 circulent sur le réseau de la région. Davantage de mesures de sécurité sont-elles nécessaires?

Motoneige

Jack Boucher, retraité originaire de Lorrainville, au Témiscamingue, fait de la motoneige depuis qu'il est jeune. Si les motoneigistes font plus attention, il a remarqué que certains ne respectent pas les limites de vitesse. « Il y a de moins en moins de gens qui vont circuler à des vitesses folles, mais ça arrive encore de temps en temps », souligne-t-il.

Entre 25 et 30 personnes perdent la vie chaque année dans des accidents de motoneige au Québec. Le vice-président de la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec, Roger Lévesque, rappelle que la prudence est de mise en ce début de saison, « parce qu'on ne sait pas ce qu'on va trouver au-devant de nous autres ».

La Fédération mobilise près de 2000 patrouilleurs pour surveiller les sentiers. « On axe beaucoup sur la formation des patrouilleurs en sécurité. On en veut de plus en plus, notre objectif, c'est de les doubler », note M. Lévesque.

Pour le président du Club de motoneige du Témiscamingue, Pierre Boufard, une meilleure signalisation des sentiers renforce également la sécurité des utilisateurs. « Au niveau de la signalisation, c'est important, pour les gens qui ne connaissent pas le secteur, pour leur sécurité et la sécurité des gens qui se promènent sur les routes », dit-il.

En Abitibi-Témiscamingue, environ 125 patrouilleurs sont déjà sur les sentiers de la région pour veiller à la sécurité des motoneigistes.

Une première journée portes ouvertes réussie chez André Hallé et Fils de Rimouski!
Les Motoneiges Géro