Accès au centre-ville de Rimouski menacé ?

Liste des hôteliers

Au cours des dernières années, les motoneigistes avaient accès au centre ville de Rimouski. Cet accès permettait aux touristes d’accéder aux hôtels situés aux abords du Fleuve St-Laurent. Or cette année un résident s’oppose vigoureusement à l’ouverture de ce tronçon qui passe près de sa résidence. En effet celui-ci indique que la circulation des motoneiges se fait en dehors des heures prescrites et que certains motoneigistes excèdent les limites de vitesse.

Le maire de Rimouski, M. Éric Forest indique que selon lui ce ne sont pas les touristes qui sont la source du problème mais bien les motoneigistes locaux qui empruntent le sentier afin de se rendre dans les bars du centre ville. C’est à la sortie des bars que certains de ceux-ci s’adonnent à des «rodéos» comme l’indique M. Forest.

Surveillance accrue
«Il faut qu’on règle le problème car on a mis beaucoup d’énergie, tant chez les hôteliers qu’au Club sportif populaire du Bas-Saint-Laurent, à donner une bonne réputation de pratique de la motoneige et à offrir un service au centre-ville, à Rimouski. Il y a des retombées économiques à sauvegarder. Fermer le sentier centre-ville serait une position extrême qui n’apporterait rien» poursuit-il. La solution envisagée passe par une sensibilisation de la part du club et une surveillance accrue de la part de la Sureté du Québec.

Les retombées économiques pour le centre ville de Rimouski avoisinent les $300 000. Les hôteliers souhaitent donc un dénouement rapide car la période touristique débute habituellement vers le 15 ou le 20 janvier.

Concours Gagnez un voyage de 4 jours en motoneige
Auberge du Draveur - Motoneige