Accès interdit aux VTT et possiblement aux motoneiges

Liste des hôteliers

La Fédération régionale de l’Union des producteurs agricoles (UPA) ne permet plus aux amateurs de véhicules tout-terrain de circuler sur leurs terres.

Les agriculteurs de la région ont décidé d’utiliser ce moyen de pression pour protester contre les modifications apportées à l’assurance stabilisation des revenus de la Financière agricole. Ils pourraient aussi bloquer l’accès aux motoneiges cet hiver.

La Coalition pour l’avenir de l’agriculture au Témiscamingue avait déjà imposé une interdiction du droit de passage pour les véhicules tout-terrain et les motoneiges.

Les producteurs agricoles souhaitent faire réagir le gouvernement du Québec qui, disent-ils, fait la sourde oreille. Ils sont exaspérés par leur situation financière précaire.

Le président de la Fédération de l’UPA en Abitibi-Témiscamingue, Réjean Comeau, espère que les organismes régionaux seront solidaires de leurs revendications.

«C’est sûr que ce moyen de pression dérange. Ça dérange énormément, sauf que, là, je pense qu’il faut sauver notre peau. Il faut à tout prix que le gouvernement nous entende.» explique M. Comeau

De son côté, la directrice générale de Tourisme Abitibi-Témiscamingue, Randa Napki, déplore cette décision. « Toutes les petites entreprises qui assurent leur pérennité avec la circulation de la motoneige vont payer cher la facture, beaucoup plus que Tourisme Abitibi-Témiscamingue. Les agriculteurs, malheureusement, ne se font pas d’amis », affirme Mme Napki.

Lire tout l’article…

Autres articles sur ce sujet

 

Ski-Doo mobilise sa communauté
Auberge du Draveur - Motoneige