Amateurs, à vos motoneiges!

Liste des hôteliers

Les motoneigistes pourront s'en donner à coeur joie dans les sentiers de la Mauricie-Centre-du-Québec au courant des prochains jours et du long congé des Fêtes. La neige, reçue en quantité considérable, et le froid des derniers jours sont de véritables cadeaux pour les clubs de motoneige. Du nord au sud, tous les sentiers sont ouverts.

«C'est arrivé à quelques occasions d'avoir de la neige aussi tôt dans l'année, mais la majorité du temps elle repartait à cause de la température ou de la pluie. Que la première neige demeure, ça n'arrive vraiment pas souvent et c'est de bon augure pour la saison 2013-2014, surtout si on compare à l'an dernier», a fait savoir Réal Camiré, représentant de la Mauricie et du Centre-du-Québec à la Fédération des clubs motoneige du Québec.

Non seulement les sentiers sont accessibles, mais la qualité de ceux-ci varie de bonne à excellente. «C'est vraiment très bien comme conditions, souligne Michel Boucher, directeur du Club motoneige de Mattawin. La rivière est ouverte depuis aujourd'hui (hier). Il restait quelques balises à mettre et ç'a été fait.»

motoneiges - Haute-Mauricie

À Parent, le Club de motoneige Alliance du Nord est également prêt à recevoir des visiteurs. Si la quantité de neige reçue à ce temps-ci de l'année n'a rien d'extraordinaire pour ce village de la Haute-Mauricie, l'épaisseur de la glace, elle, l'est particulièrement. «Que l'on puisse circuler sur les eaux comme si de rien n'était, même avec le "skidozer'', ça, c'est vraiment exceptionnel pour cette période de l'année», confirme Geneviève Séguin, présidente du club.

À La Tuque, tous les sentiers sont ouverts à l'exception d'un tronçon qui nécessitera des travaux. Un détour, tout comme l'an dernier, se fera par l'auberge Vermillon. «Nous avons su que notre entrepreneur ne pouvait pas aller couper les arbres avant le 6 janvier, alors ça va être comme l'an passé», a expliqué Claude Gagnon, du Club motoneige de La Tuque.

Action concertée entre les clubs de motoneigistes et les unions de producteurs agricoles (UPA)

Les motoneigistes sont invités à faire preuve de prudence en ce début de saison. Des objets, des branches ou des souches peuvent se retrouver dans les chemins. À certains endroits, il y a eu des changements de signalisation. «Les gens doivent être prudents, plusieurs pensent qu'il y a 24 pouces de neige et ce n'est pas le cas. On a eu beaucoup de travaux cette année, des sentiers ont changé de place et on a ajusté la signalisation. Les motoneigistes doivent faire leur part aussi», soutient M. Gagnon.

motoneiges - Haute-Mauricie

La vigilance est également de mise quant à l'épaisseur et la solidité de la glace sur les lacs et les rivières. «Tous les clubs doivent vérifier, si ce n'est pas sécuritaire, ils vont y indiquer de ne pas circuler. Il faut être très prudent», a souligné M.Camiré de la Fédération des clubs motoneige du Québec.

D'un club à l'autre, on souligne l'importance de conduire prudemment et respectueusement. Le respect de la signalisation et des balises dans les sentiers est aussi primordial pour la sécurité des usagers.

motoneiges - Haute-Mauricie

Des outils sont disponibles afin de connaître les dernières mises à jour sur les conditions de sentiers de la région, sur le site web Le Pays de la motoneige. Il est aussi possible de tracer un itinéraire personnalisé sur une carte interactive ou de commander un exemplaire de la carte des sentiers Mauricie-Lanaudière 2013-2014, et ce gratuitement.

Les Motoneiges Géro