Arctic-Cat Jaguar Z1 2007 : Bilan de la saison

Liste des hôteliers
La saison dernière l’équipe du Magazine Web Motoneiges.ca a eu la chance, dans le cadre des Essais long terme, de pouvoir faire l’essai de la toute nouvelle Jaguar Z1 d’Arctic Cat. Cette motoneige est propulsée par un tout nouveau moteur quatre temps deux cylindres de 1056cc développant 125HP.  La Jaguar Z1 a été conçue à partir du nouveau châssis Twin Spar à position de conduite infinie. Ce châssis offre une rigidité remarquable tout en favorisant grandement la centralisation des masses de la motoneige et également du conducteur. En effet sa conception permet de suivre la tendance de l’industrie en avançant la position du conducteur de plus de 20cm. Les ingénieurs d’Arctic Cat ont poussé l’innovation d’un autre cran en mettant au point de système IRP (Infinite Rider Positioning) qui permet en un rien de temps de changer la position du siège, du guidon ainsi que des repose-pieds. Ceci permet au conducteur d’ajuster à souhait sa position de conduite selon le type de sentier, son style de conduite.
 
 
Tout ceci est bien beau me direz vous… Mais comment se comporte le Jaguar Z1 en sentier ? Voici une question que les gens qui ont eu la chance d’essayer cette motoneige sont en mesure de vous répondre après seulement quelques kilomètres de conduite… Incroyable et confortable !
 
La Jaguar Z1est équipée de la suspension avant AWS et de la suspension arrière slide-action. Cette suspension offre un confort remarquable dans tous les types de sentiers rencontrés. La conduite de la Jaguar est vraiment impressionnante et permet au conducteur d’attaquer les parcours les plus sinueux avec une grande facilité. 
 
La centralisation des masses ainsi que le balancement global du poids de la motoneige et du pilote permettent une grande stabilité du véhicule en sentier même dans des conditions difficiles. Combinez à cela le confort offert par la suspension et la précision de la conduite et vous êtes en présence d’une recette gagnante !
 
Malgré son très bon balancement global, la Jaguar a un poids quelque peu élevé pour une motoneige 4 temps de cette catégorie et elle a tendance à faire un peu de survirage lorsque ses lisses deviennent usées.
 
Le moteur Z1 offre de bonnes performances. Lors de nos essais nous avons atteint une vitesse maximale de 145 kph dans des conditions optimales. Le moteur offre de bonnes reprises à la sortie des virages sur toutes les plages de vitesse. Au niveau consommation nous avons conservé une consommation moyenne de 17 MPG sur une distance totale de plus de 7000km. Nous croyons qu’une conduite moins agressive permettrait d’augmenter légèrement le rendement au niveau de l’essence. 
 
Au volant nous retrouvons les contrôles des poignées et pouces chauffants, des phares de route et de croisement, du bouton d’arrêt d’urgence ainsi que le bouton permettant d’activer la marche arrière. La disposition de ces derniers est très naturelle pour le pilote. La seule exception est le bouton de marche arrière dont l’emplacement oblige quelquefois le conducteur à retirer un gant pour l’activer ou le désactiver.
 
Le cadran est situé bien en vue au centre du tableau de bord et offre à la fois un affichage numérique et un indicateur à aiguille. Deux boutons permettent d’ajuster le cadran selon nos préférences. Celui du haut permet l’ajustement de l’indicateur à aiguille et le second permet de choisir entre le kilométrage total et journalier. La disposition et la taille des boutons permettent au conducteur de modifier la configuration tout en roulant. L’indicateur de la jauge à carburant est également bien visible en tout temps.
 
 
En conclusion la Jaguar Z1 nous a grandement impressionné par sa polyvalence et son grand confort en sentier. Si vous avez la chance de pouvoir en conduire une, vous ne serez pas déçu! 
 
Nous profitons de l’occasion pour remercier Arctic Cat ainsi que le concessionnaire J.M. Villeneuve d’Amqui pour nous avoir permis de faire l’essai de cette motoneige.
Essai de l’ensemble Keweenaw de Klim
Auberge du Draveur - Motoneige