Aucune accusation ne sera portée

Liste des hôteliers

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a annoncé jeudi qu’aucune accusation criminelle ne sera déposée à la suite de l’avalanche mortelle survenue le 13 mars dernier au mont Boulder, à Revelstoke, en Colombie-Britannique.

L’avalanche s’est produite alors que quelque 200 personnes assistaient à une course de motoneige appelée Big Iron Shootout, à environ 400 km au nord-est de Vancouver. Un avis d’avalanche extrême avait été émis dans la région.

Deux motoneigistes albertains ont péri dans l’avalanche. La GRC indique qu’il n’y a pas eu de négligence criminelle et que les organisateurs ne peuvent être tenus responsables.

Quelque 200 personnes ont été ensevelies sous la neige lors de l’avalanche et 31 d’entre elles ont été blessées. Kurtis Reynolds et Shay Snortland, tous les deux âgés de 33 ans, ont perdu la vie. L’épouse de M. Snortland, Janine, explique qu’elle serait heureuse de voir des changements en matière de sécurité lors d’événements à venir.

Brian Witherspoon, un des commanditaires de l’événement annuel de Revelstoke, souligne qu’il y aura plus de sensibilisation aux risques d’avalanches lors du prochain festival. Il ajoute que les organisateurs du Big Iron Shootout espèrent organiser une soirée en souvenir des deux motoneigistes qui ont perdu la vie.

Lire tout l’article…

Lien sur le même sujet:

Concours Gagnez un voyage de 4 jours en motoneige
Auberge du Draveur - Motoneige