Baffin Lightning: Que demander de mieux?

Liste des hôteliers

Que recherchons-nous d’une botte de motoneige en 2010 ? En fait, les mêmes éléments de base que nos pères cherchaient il y a 30 ans soit : l’isolation du froid et de l’humidité. Mais aujourd’hui, il faut en plus que celles-ci soient confortables, légères et qu’elles aient un certain look ! C’est ce qu’offre le modèle Lightning manufacturé par la compagnie Canadienne Baffin.

Présent depuis plusieurs décennies dans le monde de la botte « plus traditionnelle »résistante au froid extrême, Baffin a raffiné ses lignes de produit en proposant, entre autre pour la motoneige, des produits plus stylisés dont fait partie le modèle Lightning. Proposant une cote de température de -70c, ce modèle grandement inspiré des bottes de Snowboard, est l’un des produits de très grande qualité offert actuellement sur le marché.

La qualité des matériaux utilisés ainsi que l’attention portée aux détails témoignent du soin qui a été mis dans la conception de ce modèle. Muni d’un chausson indépendant à 8 épaisseurs en Thermaplush, la botte Lightning est le fruit du regroupement de plusieurs technologies de pointe comme : la coquille extérieur BXT à 2 étapes en caoutchouc synthétique, une semelle intérieure BXT muni d’une doublure assurant un bon maintient et finalement, du cuir à base de fibre de carbone et de nylon anti-déchirure. Nous apprécions particulièrement le système « plus traditionnel » d’attaches par lacets qui procurent un meilleur ajustement au pied du pilote que les systèmes par velcro. Les œillets de lacets métalliques placés en haut de la botte auraient cependant avantage à être recouverts de plastique afin d’éviter d’érafler le tunnel de la motoneige en conduite plus sportive.  Ceci dit, l’ensemble des technologies utilisées en font une botte de grande qualité, résistante à l’usure, au froid et ayant des propriétés isolantes exceptionnelles.

Malgré la grande résistance à la moisissure des matériaux utilisés, nous conseillons tout de même d’enlever le chausson amovible de la botte après chaque journée d’utilisation afin d’évacuer l’humidité qui pourrait s’être logée dans la botte. Tout cela, afin d’optimiser le rendement de cette pièce d’équipement si stratégique pour tous les motoneigistes. Après plus de 5000 km de randonnées dans différentes conditions, du Québec jusqu’au rocheuses Américaines du Montana, cette botte ne nous a pas déçus.

Plus de 200 000 $ pour la construction d’un pont et l’amélioration de la sécurité en motoneige dans les Hautes-Laurentides

Fait à noter, nous recommandons ce modèle également aux passagers arrières qui sont plus exposés aux rigueurs des randonnées d’hiver. Pour ceux qui voudrait en savoir plus sur ce modèle ou sur l’emble de la gamme Baffin, visiter leur si web au www.baffin.com

Auberge du Draveur - Motoneige