Bilan de mi-saison : Yamaha Sidewinder S-TX DX 146 2018

Bilan de mi-saison : Yamaha Sidewinder S-TX DX 146 2018

Bilan de mi-saison : Yamaha Sidewinder S-TX DX 146 2018

La saison avance et c’est le moment de vous livrer notre bilan de mi-saison sur la Yamaha Sidewinder S-TX DX 146 2018. Elle est fournie par Yamaha Canada qui collabore aux essais à long terme du magazine web Motoneiges.ca, la Yamaha Sidewinder S-TX DX 146 2018 fait l’objet d’une analyse poussée durant toute la saison. 

Bilan de mi-saison : Yamaha Sidewinder S-TX DX 146 2018

Je suis content de faire l’essai de cette motoneige, car j’ai eu la chance d’essayer il y a 2 ans, la même configuration dans la SRViper S-TX 146 DX. Je me disais l’an passé qu’il serait intéressant d’essayer cette motoneige que j’avais adorée, mais avec le puissant moteur turbo de la Sidewinder. Cette année, Yamaha a exaucé mes souhaits en introduisant la Sidewinder S-TX DX 146 2018 à sa ligne de motoneiges de sentier.

Bilan de mi-saison : Yamaha Sidewinder S-TX DX 146 2018

Après plus de 1200 km, la Sidewinder S-TX DX 146 2018 continue de nous livrer ses secrets. En raison de sa chenille de 146’’, elle est classée dans la catégorie multisegment chez Yamaha ou hybride si vous préférez. Personnellement, j’aime beaucoup cette longue chenille qui procure une bonne portée et une excellente traction. Elle est particulièrement efficace quand nous devons affronter un sentier couvert de neige fraîche. C’est une motoneige très efficace et confortable en sentier. Nous ne ressentons pas de fatigue à la piloter même après de longues journées. La position de conduite est des plus confortables et la hauteur du siège est idéale. En effet, on peut adopter une multitude de positions selon notre style de pilotage. D’une position très avancée en conduite agressive à une position plus reculée sur le siège en conduite modérée. La hauteur du guidon nous permet également une conduite debout très efficace quand la situation l’exige et la transition se fait naturellement.

Bilan de mi-saison : Yamaha Sidewinder S-TX DX 146 2018

Elle est livrée de série avec tous les équipements souhaités par les amateurs de longue randonnée. Pour ma part, j’apprécie particulièrement le réservoir d’essence d’appoint situé dans le coffre arrière relié au réservoir principal. Ce qui nous donne une impressionnante capacité de 53 litres ça donne une excellente autonomie et élimine le besoin de trainer un bidon d’essence qu’on ne sait jamais où fixer. Les nouveaux phares à DEL (LED) avec éclairage d’accentuation sont très efficaces. D’une couleur très blanche, cet éclairage est très efficace lors des randonnées nocturnes tout en nous rendant plus visible de jour. J’apprécie également la hauteur du pare-brise haut qui protège très efficacement du vent sans nuire à la visibilité ni au style. Les deux miroirs qui lui sont fixés sont bien positionnés et offrent une excellente visibilité. Le siège chauffant est efficace par temps très froid.

Premières impressions : Switchback Assault 2022

Comme vous voyez, jusqu’à présent, je suis très satisfait de la Sidewinder S-TX DX 146 2018. Mais vous savez quoi? J’ai gardé le meilleur pour la fin. La puissance du moteur!

Ce moteur Genesis tricylindre à injection de 998cc turbocompressé a été introduit l’an passé par Yamaha pour sa gamme Sidewinder. C’est encore à ce jour le moteur de série le plus puissant sur le marché, et de loin. Toute cette puissance arrive de façon constante à tous les régimes sans aucun délai.   Lorsqu’on presse sur l’accélérateur, on sent rapidement le couple et la forte accélération. Ce moteur est très bien adapté pour la Sidewinder S-TX DX 146 2018 et sa longue chenille de 146 pouces. Cette combinaison procure une excellente traction et une accélération spectaculaire. À chaque randonnée, je suis vraiment impressionné par ce moteur 

Bilan de mi-saison : Yamaha Sidewinder S-TX DX 146 2018

La période de rodage s’est effectuée sans aucun problème ni bris. Nous avons effectué le premier entretien autour de 1000 km chez le concessionnaire Yamaha 5 étoiles Platine associé à cet essai, P. Labonté et fils de Mont-Joli. (Site Web) Depuis, aucun problème à signaler. 

Vous pouvez suivre tout au long de la saison l’analyse de cette motoneige sur le site du magazine ainsi que sur la page Facebook de Motoneiges.ca. Le prochain article sera le bilan de l’essai que vous allez pouvoir lire dans les prochaines semaines.

Bonne saison, soyez prudent!

Bilan de mi-saison : Yamaha Sidewinder S-TX DX 146 2018

 

Auberge du Draveur - Motoneige