Bilan final de la GSX LE 900 ACE 2015

Bilan final de la GSX LE 900 ACE 2015

Avant-propos

J'ai eu la chance cet hiver de conduire cette motoneige qui m’a permis de vivre des sensations que tous les motoneigistes vivent lorsqu’ils sillonnent les sentiers pendant la saison. La seule différence est la marque de motoneige qu’on préfère. Je vais vous livrer mes états d’âme concernant cette monture que j’ai eu la chance de conduire cette saison sur une distance de 6 300 kilomètres.

Motoneige - Ski-Doo GSX 900 ACE LE

Moteur

La motorisation est assurée par un moteur à 3 cylindres en ligne de 899 cm3 grâce à un alésage et une course équilibrés, en plus d’une chambre de combustion sphérique, un système d’admission optimisé et une combustion plus efficace. Le moteur consomme moins de carburant pour développer une puissance de 90 forces.

Ce moteur n’est pas seulement économe, il est facile à entretenir avec l’ajustement hydraulique automatique de la chaîne, ce qui donne un accès plus facile pour changer l’huile et le filtre.

De plus, ce moteur répond aux critères BAT (Best Available Technology) en matière d’émission et de son, ce qui permet de faire de la motoneige dans les parcs nationaux américains de Yellowstone et de Grand Teton.

Motoneige - Ski-Doo GSX 900 ACE LE

Motoneige - Ski-Doo GSX 900 ACE LE

Motoneige - Ski-Doo GSX 900 ACE LE

Maniabilité en sentier

La motoneige  pèse 501 lb / 227 kg, soit 46 lb / 21 kg de moins que la 600 E-TEC. Néanmoins, elle se manie très bien surtout dans les courbes. Elle répond bien à notre conduite.

Elle est stable en sentier, ce qui facilite grandement la manœuvre du conducteur lorsqu’il fait réagir sa motoneige de gauche à droite ou l’inverse.

J'ai fait un peu de hors-sentier, notamment sur un lac, et la motoneige se manie avec souplesse. On ne dirait pas que cette machine renferme un moteur à 4 temps. Si je la compare au 1200 à 4 temps que j’ai conduit auparavant, elle est plus maniable.

Motoneige - Ski-Doo GSX 900 ACE LE

Consommation d’essence

Selon les spécifications du manufacturier, la motoneige consomme 10 L / 100 km en mode ECO. Lors de mes randonnées en températures très variées, ma moyenne a été de 12 L / 100 km, ce qui est semblable au moteur 600 E-TEC.

Ce moteur très économique nous permet de franchir de grandes distances sans avoir l’obligation de faire le plein. Il nous offre une plus grande autonomie lors de randonnées dans les endroits où les postes d’essence sont rares.

Puissance

La puissance de ce moteur ne se compare pas à celle du moteur 600 E-TEC.  Lorsqu’on accélère, il répond immédiatement, mais il n’a pas le zip du deux temps. 

La sensation est moindre. Si vous êtes de ceux qui recherchent la puissance, ce n’est pas ce type de moteur qu’il vous faut. L’accélération est plutôt constante et lorsqu’on accélère en milieu d’accélération, on ne voit que peu de différence.

Trois modes de puissance – ITC

La motoneige est dotée d’un système d’accélération intelligent contrôlé électroniquement. À noter que ce système est le premier de cette génération dans l’industrie. Il procure un engagement en douceur avec une simple pression d’un bouton sur la console.

Motoneige - Ski-Doo GSX 900 ACE LE

Sport

La motoneige offre une pleine accélération sans restriction de la performance. Elle répond immédiatement en action – réaction, mais on ne peut accélérer progressivement comme peut le faire un moteur à 2 temps.

Standard

La motoneige permet un démarrage en douceur, une accélération normale et un effet de couple limité jusqu’à 100 km/h. On obtient donc des départs plus en douceur.

ECO

La motoneige offre une accélération en souplesse et constante. Dans les  sentiers avec bosses, cette puissance est merveilleuse en raison d'une accélération plus lente et constante. Le moteur est éco-énergétique. On obtient une conduite plus uniforme en sentier avec bosses.

Chaque mode peut être choisi à l’aide d’un bouton sur la console et identifié par un voyant lumineux sur le tableau de bord. 

Accélérateur

L’accélérateur est pivotant; vous pouvez conduire avec le pouce de façon traditionnelle ou le pivoter et conduire avec l’index. Il n’y a plus de câble ni de ressort relié à l’accélérateur. Le fonctionnement du levier de l’accélérateur demande 40 % moins d’effort que celui de la E-TEC qui offre déjà un fonctionnement facile.

Motoneige - Ski-Doo GSX 900 ACE LE

J’ai fait l’expérience avec l’index, mais j'avais une drôle de sensation après avoir conduit autant d'années avec le pouce.

Cet accélérateur pivotant offre un avantage dans les longues randonnées, on repose notre pouce.  

Confort

Le châssis REV-XS avec son style éclatant donne une protection accrue contre le vent. Il est muni de la suspension rMotion. La suspension avant est à double bras triangulaire et la motoneige est dotée de freins Brembo avec conduit de frein tressé en acier inoxydable. Ces composantes peuvent être ajustées au type de confort qu’on recherche afin d'être à la hauteur de nos attentes.

Les ajustements sont faciles à apporter, que ce soit en sentier sinueux ou cahoteux. La suspension répond bien à nos ajustements et rend nos randonnées plus confortables et agréables. Pour ma part, j’ai réglé la suspension au minimum et j'ai trouvé qu'elle travaillait bien en sentier.

Pour les sentiers avec bosses, un petit ajustement en augmentant la suspension a fait toute une différence sur la conduite et le confort. Le petit inconvénient d’un pont court est que lorsqu’on est en sentier de bosses, on se fait un peu plus secouer sur la selle par rapport à un pont long. 

Les modèles 2016 auront un pont de 129 pouces / 328 cm, ce qui va grandement améliorer le confort en sentier accidenté.

Motoneige - Ski-Doo GSX 900 ACE LE
 

Motoneige - Ski-Doo GSX 900 ACE LE
Suspension rMotion et bloc de transfert

Motoneige - Ski-Doo GSX 900 ACE LE

Ergonomie

Le positionnement sur la motoneige par rapport au tableau de bord permet au conducteur d’avoir un accès facile à tous les accessoires pour faire tous les changements appropriés selon nos besoins du moment.

Le positionnement sur la selle permet un meilleur contrôle.

Motoneige - Ski-Doo GSX 900 ACE LE

GSX 900 ACE LE avec accessoires

Clé d’apprentissage

Cette clé avait été développée sur les motomarines Sea-Doo pour ensuite la mettre en place sur les motoneiges. Le propriétaire peut ainsi limiter la vitesse et offrir un meilleur apprentissage au nouveau conducteur. Elle peut être programmée par le concessionnaire à 70 km ou 40 km.

Accessoires

Les accessoires sont très faciles d’accès. Le conducteur peut faire les ajustements avec la main gauche.

Motoneige - Ski-Doo GSX 900 ACE LE
Contrôles présents à gauche sur le guidon

Pare-brise

J'ai opté pour le pare-brise de 17 pouces / 43 cm pour éviter d’avoir le vent directement sur la poitrine. Le résultat est très concluant. On a beaucoup moins froid et on est plus confortable qu'avec un pare-brise plus court.

Marchepieds

Lorsqu’on se positionne sur la motoneige, on ne se sent pas coincé avec nos bottes. On a beaucoup d’espace et on peut se déplacer facilement de côté ou vers l’arrière.

Motoneige - Ski-Doo GSX 900 ACE LE

Démarrage

Cette saison, j’ai connu des températures extrêmes et ma motoneige a démarré avec peu de difficulté. Elle a toujours été fidèle même à -45 oC.

Bloc de commande sur la poignée gauche du guidon

Sur la nouvelle suspension REV-XS, BRP a fait le changement sur le repositionnement à la verticale des interrupteurs pour que le pouce chauffant et les poignées chauffantes ainsi que le contrôle de la marche arrière deviennent plus intuitifs et fonctionnels pour le conducteur.

Accessoire LinQ

La sacoche fournie avec la motoneige est une nouveauté du système LinQ. Fini le temps que nous consacrions pour placer nos sacs et les ajuster pour ne pas les perdre en cours de route. Le sac est d’une bonne grandeur et on peut placer beaucoup d’accessoires utiles ou de petits vêtements de rechange ou autres articles divers.

Motoneige - Ski-Doo GSX 900 ACE LE

Coffre avant

Un coffre chauffant est bien placé sur le tableau de bord près du pare-brise. Ce coffre nous permet de placer de petits accessoires qu’on utilise régulièrement en randonnée. Par exemple des gants, des lunettes, le cellulaire, ou autres articles divers.

Conclusion

En terminant, cette motoneige m'a apporté beaucoup de satisfaction cette saison tant sur la maniabilité que pour le confort. Elle est adaptée principalement pour ceux qui n’aiment pas trop de puissance, mais qui veulent s'offrir une belle randonnée.

Elle est conçue autant pour ceux qui ont peu ou pas d’expérience grâce aux trois positions de puissance pour que n’importe quel conducteur y trouve son compte. Elle est très agréable à conduire et se comporte bien en sentier et dans les courbes en raison de son pont court qui en fait une machine impressionnante à ce niveau. 

De plus, avec le son de cette machine qui est très agréable à l’oreille, je la recommande sans hésitation à ceux qui recherchent les caractéristiques que j’ai énumérées dans cet article, bien entendu selon vos critères lors de votre prochain achat.