BRP: après la F1, le «jet-set» de la motoneige

Liste des hôteliers
La rue Crescent est habituée au vroum-vroum de la F1. Mais cet été, elle sera étonnée de voir défiler l’écurie BRP, avec ses VTT, ses véhicules côte à côte ou encore ses roadsters, ces étonnantes motos à trois roues.

C’est ce qui se produira du 12 au 16 juillet alors que cette rue festive sera fermée à la circulation à l’occasion du Club BRP Montréal 2011.

La société BRP rencontre certains de ses 3500 concessionnaires tous les ans. Mais ce fabricant de produits récréatifs n’a jamais organisé une fête aussi ambitieuse. Il attend 4000 personnes en deux vagues, venues d’une soixantaine de pays, lors de cet événement qui se tiendra du 10 au 17 juillet. Tourisme Montréal évalue à 13,3 millions de dollars les retombées économiques de ce pow-wow, qui comprend une soirée privée où tous les employés de l’entreprise et les concessionnaires seront invités au Centre Bell.

Les nouveaux modèles 2012 de l’entreprise seront en montre au Palais des congrès. Les concessionnaires pourront aussi tester les motomarines et les bateaux dans les eaux du canal de Lachine. Il va sans dire que les autres véhicules rouleront, eux, sur les berges du canal.

BRP profitera de cet événement pour inviter ses concessionnaires à Valcourt, pour y visiter le Musée Joseph-Armand-Bombardier, le Centre de design et d’innovation Laurent-Beaudoin et ses usines d’assemblage.

«On ne fait pas juste cela parce qu’on aime la fête, dit José Boisjoli, président et chef de la direction de BRP. Chaque fois que les concessionnaires voient nos usines et comprennent notre philosophie, ils repartent et sont convaincus qu’ils veulent faire des affaires avec nous.»
Le chroniqueur Patrick Roch se joint à l’équipe de Motoneiges.ca
Les Motoneiges Géro