Championnat Camoplast de sno-cross du S.C.M.X à Plattsburgh

Liste des hôteliers

Comme il fallait s’y attendre Mathieu Morin de Val-d’Or sur Ski-Doo, un ancien de l’ISOC (International Series Of Champions) et du SCM, maintenant avec l’ECS (East Coast Series) n’a pas connu la défaite en division Pro alors que la talentueuse Jennifer Paré de La Doré sur Polaris en a fait autant Pro Stock chez les dames. Lors de ce week-end au Crete Civic Center de Plattsburgh, Pierre Vincent Filion de Desbiens sur Polaris est un autre Québécois qui a su tirer son épingle du jeu en Semi-Pro Super Stock 600cc avec une visite dans le cercle des vainqueurs et une deuxième. Il s’agissait d’une confrontation conjointe entre les pilotes de l’ECS et ceux du Championnat Camoplast de sno-cross du SCMX.
 
Morin a récolé son premier triomphe lors de la finale en Pro Stock présentée au cours de la journée de samedi. Il a triomphé devant son compatriote Dany Poirier de St-Théodore d’Acton alors que Dave Allard de St-Félicien s’est classé quatrième. Dave Asselin de La Doré, a, pour sa part, terminé septième et Maxime Taillefer de Laval, 13e.
 
Puis, hier après-midi, en Pro Open, Morin a réédité son exploit, mais, ce fut très corsé. Jusqu’aux derniers instants de cette finale, Dave Allard dominait et semblait filer vers la victoire. Cependant, en raison de problèmes de freins, il a été dépassé par Morin à la toute dernière minute. Allard a terminé deuxième devant Dave Asselin tandis que François Paré de La Doré qui avait réussi atteindre la finale, a pris la 14e place. Parmi les pilotes du Québec qui n’ont pas réussi à se qualifier dans cette division Pro, on retrouvait ; Robin Deschênes de St-Alexandre, Katejun Coonishish d’Oujé-Bougoumou ainsi que Jean-Sébastien Coté de St-Bruno.
 
Belle prestation

Vice champion du SCMX dans les deux catégories Semi-Pro du SCMX, Pierre Vincent Filion de Desbiens sur Polaris a offert une très belle prestation lors de cette première sortie en 2011. Dans la finale Super Stock 600cc du samedi, il a triomphé devant les Américains Ashlee Woskob et Dale Petrus après s’être distingué avec une victoire et une deuxième lors des préliminaires. Son compatriote Donavan Asselin de La Doré avait réussi le même exploit, mais lors de l’ultime confrontation, il a franchi la ligne d’arrivée en cinquième place. Pour sa part, Franky Paré de Roberval sur Ski-Doo a pris la 12e place.
 
Hier après-midi, Filion n’a pu rééditer sa performance, mais il a tout de même terminé en deuxième place derrière l’Américain Chris Ackerman sur Arctic Cat. Donavan Asselin s’est classé 12e suivi de Franky Paré. Keven Laplante de Rivière-du-Loup et Bruno Poirier de Laterrière étaient sur place, mais n’ont pu accéder à ces finales.
 
Toute seule

Démystifier la nouvelle Loi sur les véhicules hors route

Inutile de préciser que chez les dames, Jennifer Paré de La Doré n’a plus rien à prouver. Encore une fois, elle a été impeccable tout au long du week-end avec avoir gagné à Duluth au Minnesota et terminé deuxième à Fargo au Dakota lors d’épreuves de l’ISOC. Elle ne devrait pas avoir de difficulté s’illustrer au long du calendrier de ce Championnat Camoplast de sno-cross du SCMX.
 
Championne québécoise dans le deux catégories de division Sport dans laquelle elle est la seule dame inscrite, Jennifer a accédé aux trois finales du week-end et son meilleur résultat a été une septième place en Sport 600cc alors qu’en Super Stock 600cc, elle a respectivement terminé 13e et 11e.
 
Dans cette dernière division, mentionnons que lors de la journée de samedi en Super Stock 600cc, Nicolas Filion de Desbiens s’était classé sixième tandis que le lendemain, Shan Pépin de Ste-Julie avait obtenu le même résultat tout comme en Sport 600cc.
 
Parmi les autres Québécois sur place Patrick Brodeur de Coaticook a terminé deuxième lors de la finale chez les Vétérans plus de 35 ans. Gilles Pépin de Ste-Julie s’est classé troisième devant François St-Laurent de St-Bruno alors que chez les 30 ans et plus, Brodeur a terminé cinquième suivi de Gilles Pépin.
 
Finalement dans la division Junior, Maxime Pépin de Ste-Julie est celui qui a connu les meilleurs résultats avec une huitième et une 10e.
 
La table est donc mise pour une compétition similaire qui cette fois coïncidera avec le premier programme de ce Championnat Camoplast de sno-cross du SCMX en sol québécois, les 22 et 23 janvier au complexe motorisé XTown de Mirabel.
 

Auberge du Draveur - Motoneige