Circulation interdite sur le chantier du pont Desmarais à Amos

Liste des hôteliers

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) juge opportun de rappeler à la population qu’il est interdit de circuler en motoneige sur le chantier de la reconstruction du pont Desmarais, au centre-ville d’Amos.

Cette mise en garde survient alors que des traces de motoneiges ont pu être observées sur le chantier par l’entrepreneur Construction Audet & Knight au retour de la pause de deux semaines du temps des Fêtes.
 


Comme on peut le voir sur ce cliché, la glace a dû être brisée autour des Batardeaux afin de permettre la poursuite des travaux.


Or, avec la reprise des travaux le 7 janvier, la couche de glace qui s’était formée autour des batardeaux (ces structures permettant de travailler au sec dans la rivière) a dû être brisée, rendant la circulation périlleuse dans ce secteur.


«Il ne faudrait surtout pas que les motoneigistes aillent s’aventurer là le soir ou la nuit. Il ne pourra se refaire qu’une fine couche de glace, surtout avec le temps doux que l’on connaît présentement. Nous avons donc décidé d’envoyer un communiqué aux médias et d’installer des affiches pour avenir les motoneigistes que la circulation y est interdite et dangereuse», précise Luc Adam, porte-parole du MTQ.


Un retard à rattraper


Ce dernier confirme par ailleurs que les travaux se poursuivront cet hiver, bien que ceux-ci soient plus difficiles et durs sur les équipements. «L’entrepreneur a pris un certain retard dans ses travaux sur les piles en rivière, alors on lui a demandé de réaménager son échéancier afin de pouvoir livrer le pont comme prévu à l’automne», explique M. Adam.
Le Programme Ski-Doo P.A.S.S. finance plus de 500 000 $ de projets