Coaticook: le Défi Extrême de motoneige n’aura pas lieu

Liste des hôteliers
Triste nouvelle pour les amateurs de motoneige de la région de Coaticook: le Défi Extrême n’aura pas lieu cette année.

L’événement présentait depuis la fin des années 90 des courses d’accélération, et avait récemment ajouté à sa programmation une étape du championnat provincial de sno-cross.

Afin d’expliquer leur décision, les organisateurs ont évoqué des raisons autant pratiques que personnelles. En ce qui a trait directement à l’événement, ils avouent que l’achalandage moyen de l’an dernier les a quelque peu déçus. «Nous avions tout de notre côté: nous avions de la neige en masse, le temps était doux, il faisait gros soleil, et nous avions d’excellents coureurs venus de partout au Québec, et même de l’Ontario et des États-Unis. Pourtant, nous n’avons eu qu’environ 2500 visiteurs, alors qu’on aurait souhaité en avoir un bon 1000 de plus. Nous n’avons pas fait de déficit, mais on aurait apprécié avoir un certain coussin financier», explique Dominic Arsenault, l’un des membres du comité organisateur.

«Notre défi, c’est d’attirer des gens de l’extérieur. Les gens de la région de Coaticook répondent très bien, mais ce n’est pas le cas pour Sherbrooke et Magog», ajoute-t-il.

Malgré cela, c’est surtout parce que les organisateurs n’avaient plus le temps de s’occuper de la préparation de l’événement qu’ils ont dû renoncer à en tenir une édition cette année. M. Arsenault, par exemple, est le propriétaire du IGA de Coaticook, et planche présentement sur l’agrandissement de son commerce. Il a en plus été récemment élu président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Coaticook. «Les autres membres du comité vivent des situations similaires. Organiser ce type d’événement, ça prend quand même du temps. Lorsque nous faisons de la neige, nous devons être présents de 6 à 7 fois par jours. Nous n’étions pas en mesure de faire cela», indique M. Arsenault.

Même si le Défi Extrême est sur la glace pour cette année, M. Arsenault mentionne tout de même qu’un retour l’an prochain n’est pas écarté, et qu’une décision sera prise à ce sujet au cours de l’été.
Murdoch Masters : la 5e édition de la grande compétition de motoneige et de snowbike
Motoneiges Ski-Doo