Conditions de sentiers : Un tour du Québec (14 janvier 2011)

Liste des hôteliers

 
Région de Shawinigan et St-Tite vers La Tuque et au nord

Situation difficile où le manque de neige se fait sentir notamment dans les sentiers en zone agricole dans la plaine du St- Laurent. Ce sont des conditions de début de saison et des plaques de glace sont présentes par endroit. Les cours d’eau sont toujours fermés par mesure de sécurité. On voit toujours l’herbe dans les champs et les fossés sont à peine comblés par les surfaceuses. La terre gelée constitue un risque de tout moment risquant de causer des bris ou des blessures. La situation est la même pour les terres agricoles de la rive-sud.

 Région de Granby,  Cowansville, Waterloo et Acton Vale

Là aussi le manque de neige fait en sorte que l’accès aux sentiers est limité. Ces derniers sont ouverts depuis mercredi car on a reçu jusqu’à 30 centimètres de neige à Waterloo et Cowansville. Mais  ici, il nous faut plus de neige.

Région des Hautes Laurentides

La situation diffère d’un secteur à l’autre. Le haut de Nominingue est praticable. Les conditions sont belles sur la 53 nord vers le Mékoos, dans la région des 100 lacs et de la pourvoirie Scott. La  Montagne du Diable est aussi accessible. Quant au sentier 322, il est un peu accidenté, mais il y a très peu de glace et de roche.

Gaspésie

Voilà une région très choyée!  Les sentiers sont tous ouverts de Matane vers l’est en direction de la haute Gaspésie. Les conditions varient de bonnes à excellentes. Les quantités de neige au sol sont plus importantes dans les secteurs de Murdochville ainsi qu’à Mont St-Pierre et Tourelle. Au sud de Sainte-Anne des Monts la quantité de neige au sol atteint  plus de 150cm (5 pieds). Les amateurs de poudreuse seront choyés. Notons finalement que le sentier en direction de La Cache est en très bonne conditions mais chemin forestier ouvert a la hauteur du Faribeau.

Démystifier la nouvelle Loi sur les véhicules hors route

Bas-Saint-Laurent

Bien que l’enneigement soit moins important qu’à l’habitude plusieurs clubs sont tout de même en mesure d’offrir des conditions allant de bonnes à très bonnes. Il faut toutefois demeurer vigilent dans les champs où il est possible de rencontrer des traces de terre et des labours. Les quantités de neige sont plus importantes à mesure qu’on s’éloigne du fleuve.
 
Chaudière-Appalaches

Après un départ canon au mois de décembre les sentiers offrent une base ferme et glacée par endroit. Le manque de neige se fait aussi sentir à plusieurs endroits. Il est toutefois possible de circuler dans la majorité des clubs. La prudence est de mise.

Pour de plus amples informations sur les conditions de sentier de toute la province, nous vous invitons à consulter le lien suivant :
www.motoneiges.ca/sentiers

Motoneiges Ski-Doo