Corin Todd s’empare du titre en Pro Final

Liste des hôteliers
Corin Todd, sur Polaris, a survécu à l’attaque de son éternel rival Lemieux chevauchant son sempiternel Ski-Doo, pour sécuriser son titre de champion en classe ECS Pro Final (East Coast Snocross) 2013.


Le Titus Mountain Family Ski, a vu Todd prendre les commandes de la course finale au quatorzième tour pour devancer Lemieux par 3 secondes et Danny Poirier, troisième sur Polaris.


Cette catégorie est devenue le point de mire des amateurs lorsque Lemieux a dominé la première course du week-end, laissant entrevoir une possible remontée qui dépendait des résultats de la dernière course. Confiné aux derniers retranchements de sa magnifique saison, Corin Todd a rebondi pour coiffer ses rivaux et s’emparer du titre.




Corin Todd en action, un jeune homme charmant et surtout déterminé


« Lorsque j’ai démarré en troisième position, je savais que je devais connaître un départ remarquable pour demeurer au coeur de la compétition, ce que j’ai réussi.Par la suite, en demeurant vigilant, j’ai cherché à saisir la moindre ouverture et elle s’est présentée au tout dernier tour lorsqu’au sommet du petite bosse, j’ai pu m’emparer des commandes après le saut dans une tajectoire qui m’a permis de le réaliser à la perfection.


Je ne pourrai jamais assez remercier mes commanditaires, soit Steve Bailey, Ray Hulten des Assurances Nationales qui n’ont jamais cessé de me prodiguer leurs encouragements.»

Pendant ce temps, le vétéran Mike Pilotte poursuivait sa domination avec une onzième victoire, en Pro Lite, cette saison devançant au fil d’arrivée la jeune sensation du Vermont, Leo Patenaude ainsi que son ami et rival Jess Montane, troisième.




Il y a longtemps que la parité entre grands manufacturiers n »’a été aussi évidente dans ses compétitions

Patenaude a souligné : « l’extraordinaire dévouement de son père tout au long de la saison ainsi que la magnifique performance de son jeune frère, Hunter, qui avait raflé deux nouveaux titres en catégorie Sports.

Ce qu’il faut aussi remarquer et admirer de la dernière saison, ce sont les efforts incroyables des quatre grands manufacturiers. Jamais un équilibre aussi important ne s’est manifesté entre les concurrents, ce qui démontre à quel point ces grandes organisations sont parvenues à nous offrir des motoneiges incroyablement performantes et surtout adaptées aux divers styles des randonneurs.


Cela démontre la qualité des ingénieurs, la diversalité des produits et surtout l’ingéniosité des divers paliers de conception de ses grands rivaux, qui ont commencé une nouvelle ère de partnership qui ne peut être que bénéfique pour le consommateur que nous sommes.

Bravo aux champions et bravo aux équipes de soutien et surtout… Bravo à ceux qui oeuvrent dans les oublis de cette industrie…pour cette magnifique saison !