Dave Allard avait le couteau entre les dents

Sainte-Marie de Beauce 2003

Maître depuis fort longtemps dans la division professionnelle du Championnat CAMOPLAST de sno-cross du SCM, Dave Allard de St-Félicien sur Ski-Doo avait certainement le couteau entre les dents lors de la 12e manche disputée, cet après-midi au centre de Ski Mont Lac-Vert d’Hébertville. Ce dernier a été impeccable malgré la présence en piste de deux de ses anciens rivaux de la WPSA, Robbie Malinoski et Mathieu Morin de Val-d’Or.

Allard a été intouchable tant lors des qualifications que des finales et il est pratiquement assuré des deux titres. En Open, il a remporté le duel qui l’opposait à Malinoski et à Morin. Pour sa part, Dave Asselin de La Doré a pris la quatrième position alors qu’en Super Stock, Malinoski n’a pas été en mesure d’avoir le meilleur sur Allard. Cette fois, Asselin a pris place sur le podium en vertu d’une troisième.

Avec sa troisième victoire de la saison en Open de la division Semi-Pro, François Paré de La Doré sur Polaris a fait un pas de plus vers la couronne, car son concitoyen Donavan Asselin a été le troisième à rallier la ligne d’arrivée concédant ainsi le deuxième rang à Jean-Sébastien Côté de St-Bruno sur Ski-Doo.

Déjà monarque en Stock 600 de ce groupe Semi-Pro, Karl Lampron de St-Étienne-des-Grès avec une deuxième place derrière Michel Caplette de Sorel-Tracy, s’est hissé au premier rang en Super Stock 600. Avant cette finale, Jean-Sébastien Côté détenait une priorité de deux points devant Lampron. Cet après-midi, il a terminé cinquième pour glisser en deuxième avec maintenant un déficit de cinq points. Quant à Asselin, il a conservé sa troisième et son déficit n’est que de sept points. La finale promet donc d’être plus que spectaculaire entre ces trois pilotes.

Une fois de plus Francis Charrette de St-Gabriel-de-Brandon a triomphé en Super Stock 600 de la division Sport devant Jennifer Paré de La Doré sur Polaris et Franky Paré de Roberval sur Ski-Doo. Charrette a donc porté son avance à 24 points devant Poirier qui a terminé cinquième. Charrette n’a qu’à prendre le départ de la finale pour gagner son premier championnat.

Nouveauté : le casque CKX Contact

En Stock 600, le duo Charrette-Poirier ne se quitte pas d’une semelle. Sur un pied d’égalité au premier rang avant cette 12e manche, Poirier a triomphé devant Charrette et Jennifer Paré de La Doré lors de la finale. Ce titre, comme la majorité des autres, se décidera, demain après-midi. Puis en Stock 440cc,  le jeune Shaun Pépin de Ste-Julie, malgré une quatrième derrière David Tremblay de St-Bruno, Martin Jean de Port-Cartier et Pierre Vincent Filion de Desbiens, a réussi à mériter une première couronne, car son plus sérieux rival, Daven Bezeau de Port-Cartier sur Arctic Cat n’a pu faire mieux qu’une septième. Il lui est maintenant impossible de reprendre le terrain perdu.

Pour la quatrième fois cette saison, les officiels du SCM ont été contraints d’annuler la présentation d’une finale dans la division des Dames en raison d’une carence de participantes.

Avec son dixième triomphe de la saison et son troisième d’affilée, Patrick Vigneault de Trois-Rivières sur Polaris aura moins de pression pour la dernière manche qui sera courue dimanche après-midi. Il coiffe maintenant le titre de la division des Vétérans chez les 30 ans et plus. Cet après-midi, ses victimes ont été Robin Deschênes de St-Alexandre sur Arctic Cat et Dany Paradis de St-Hyacinthe sur Polaris. Ce dernier a d’ailleurs triomphé chez les 35 ans et plus devant Robin Lévesque de Port-Cartier et Sylvain Collette de St-Jean-Baptiste, le meneur dans cette classe. Collette a une avance de 21 points devant François St-Laurent de St-Bruno qui a terminé cinquième.

En division Junior, Shaun Pépin de Ste-Julie a disposé de Daven Bezeau de Port-Cartier, son plus sérieux rival dans la lutte pour les grands honneurs chez les 14 ans et plus et Jean-François Blouin de Sept-Îles.  Le tout se décidera donc, demain après-midi alors que chez les dix ans et plus, Yovan Lavoie de Port-Cartier sur Ski-Doo s’est démarqué devant Marc Alexandre Lepage d’Alma et Éric Blouin de Sept-Îles.  Les autres gagnants ont été Jérémy Lévesque de Port-Cartier (120cc- 6 ans et moins), Jérôme Godbout de Chibougamau (120cc – 7 ans et plus) ainsi que Martin Jean de Port-Cartier (participants à moins de 3 courses).

Yamaha Moteur du Canada annonce les concessionnaires Élite de 2022

Tel que mentionné, c’est à l’issue des finales de dimanche après-midi que l’on connaître tous les champions qui seront fêtés le samedi 19 avril à l’hôtel des Jardins à St-Félicien.

Auberge du Draveur - Motoneige