De la tête aux pieds : Une revue complète de la gamme 509

En février, j’ai eu la chance de faire un peu de randonnée et de mettre à l’épreuve un ensemble complet de produits 509 dans la magnifique région du parc national de Yellowstone. La température variait de -25 degrés Fahrenheit (-32 degrés Celsius) à 25 degrés Fahrenheit (-4 degrés Celsius). Le test couvrait tous les types de conduite : de la conduite sur sentier à grande vitesse à la conduite physique intense en montagne.

Équipement 509 testé:

  • Casque Altitude 2.0 Hi-Flow (Black Ops)
  • Lunettes de protection Sinister X6 (fibre de carbone)
  • Combinaison Stoke Mono Shell (Black Ops)
  • Gants isolés Range (noir et rouge)
  • Bottes Velo Raid Crossover (Stealth)

Casque Altitude 2.0 Hi-Flow

Le casque 509 Altitude 2.0 Hi-Flow a un look et un confort exceptionnels lorsque vous l’enfilez. Sa structure en composite de fibre de verre crée un design solide, léger et bien ajusté qui s’adapte confortablement à votre tête. Ce casque léger vous permet de rouler plusieurs jours d’affilée et pendant des heures sans avoir mal au cou. Une autre caractéristique étonnante que 509 a incorporée dans ses casques est la mentonnière magnétique Fidlock. Cela semble simple, mais une fois que vous l’aurez essayée et utilisée dans des conditions hivernales froides, vous ne voudrez plus jamais revenir à l’ancienne mentonnière. Sa conception simple la rend facile à utiliser : une fois que vous avez réglé la sangle, vous pouvez enfiler et retirer votre casque en quelques secondes.

Même si j’avais une version Hi-Flow de l’Altitude 2.0, il a bien fonctionné lorsque je l’ai utilisé lors d’une journée à -25 F (-32 C) sur les sentiers. Du point de vue de la régulation de la chaleur, ce casque est très polyvalent. Il a très bien performé dans des conditions plus chaudes avec des randonnées intenses en montagne et s’est bien adapté pour les longues randonnées sur les sentiers avec des vitesses plus élevées et des températures plus froides. Il est doté d’un dispositif Pro-Series Breath Box qui s’est avéré très utile pour les randonnées en montagne plus chaudes et plus actives, ainsi que pour la protection contre le froid sur les sentiers. Avec un prix de 300$ pour ce casque, c’est une excellente valeur compte tenu de toutes ses caractéristiques.

Lunettes de protection Sinister X6

Les lunettes Sinister X6 sont légères et se comportent bien dans une vaste échelle de températures. Elles ont un ajustement harmonisé avec le casque 509 Altitude 2.0 avec lequel je les ai utilisées. L’ajustement sans couture des lunettes et du casque a bien fait son travail et ne m’a laissé aucun point de fraîcheur lors des randonnées par temps froid. Je n’ai pas eu de problème de buée lorsque les températures étaient glaciales sur les sentiers ou lorsque je roulais intensément dans les régions reculées avec des températures plus chaudes. Sa sangle de verrouillage doublée de silicone est toujours restée là où je voulais qu’elle soit sur mon casque, sans glisser ni bouger. La pièce nasale amovible profilée a également bien fonctionné et a dévié le vent lors des journées froides sur les sentiers.

Combinaison Stoke Mono Shell

La combinaison 509 Stoked Mono Shell a été conçue pour la pratique intensive en montagne et elle a très bien fait son travail dans ces conditions. Grâce à sa matière extensible 5TECH Pro, elle est imperméable, coupe-vent et respirante, exactement ce que recherche un passionné de montagne. De plus, grâce à son matériau extensible à trois couches 5TECH Pro, elle absorbe les impacts et réagit bien en réduisant les déchirures et les altérations. Elle résistera aux mauvais traitements que les adeptes de la montagne lui feront subir dans les tronçons d’arbres étroits, une caractéristique importante lors de l’achat d’un vêtement de motoneige. Parce qu’elle est conçue pour la montagne, cette combinaison était un peu plus froide, mais c’est bien ainsi car c’est pour cette raison qu’elle a été conçue. Même si elle a été créée pour la montagne, elle a bien supporté les températures froides et le vent pendant que nous descendions les pistes. J’ai dû ajouter quelques couches pour garder ma température là où je le voulais, mais il faut s’attendre à cela avec n’importe quelle combinaison. La combinaison a très bien géré le souffle du vent et m’a gardé au chaud, au sec et confortable.

La combinaison Stoke Mono Shell possède également d’autres caractéristiques intéressantes, comme les coutures soudées par fusion qui sont plates, moins encombrantes et cousues pour une interface imperméable. J’ai vraiment apprécié les fermetures éclair lisses et étanches, ainsi que l’espace supplémentaire dans le col. Elle comprend également des zones de résistance renforcées à l’aide d’un matériau de renfort en polyester 600 D, des genouillères intégrées et des aérations au niveau des aisselles et des cuisses pour réguler le flux d’air et la température. Un bonus supplémentaire est un harnais interne qui permet de maintenir la combinaison en place.


Gants isolés Range

Les gants isolés Range étaient confortables et, pour la majorité du temps, ont gardé mes mains au chaud. Quand il fait -25 F (-32 C), peu importe la qualité des gants, vous devrez vous arrêter au bout d’un moment pour vous réchauffer les mains – c’est comme ça en motoneige.

Les gants Range m’ont également donné une bonne prise et une bonne sensation sur le guidon et les commandes. Ils semblent être une bonne combinaison de gants fins et tactiles qui maintiennent un bon niveau de chaleur, même lors de journées très froides. J’aime aussi les gants de style plus long pour que vous puissiez tirer les cordons de serrage et garder le froid et la neige à l’extérieur si vous faites du sentier ou si vous déterrez un copain coincé.

Bottes Velo Raid

La botte Velo Raid Crossover semble avoir été conçue pour le conducteur de motoneige très actif qui recherche un niveau de protection supplémentaire. On a l’impression de porter une botte de moto confortable. Avec la protection et le soutien supplémentaires de cette botte inspirée de la motocross, la Velo Raid vous donne une plus grande confiance en vous lorsque vous roulez. Elle offre également un bon soutien de la cheville et est plus confortable que ce à quoi je m’attendais – la plupart des bottes de ce type ne sont pas vraiment confortables, surtout lorsqu’elles coûtent 275 $.

Lorsque j’ai enfilé ces bottes pour la première fois, elles m’allaient bien sans être trop serrées. Si vous voulez un peu plus de place pour une paire de chaussettes supplémentaires ou plus épaisses, vous devriez acheter une taille au-dessus de la normale, car 509 n’a pas de demi-tailles. Cette botte était confortable et performante compte tenu du fait qu’elle ne contient que 200 grammes d’isolation. Je pensais que mes pieds auraient froid dans une botte avec seulement 200 grammes d’isolation lors d’une journée de randonnée où il faisait -25 F (-32 C). Mes pieds ont été légèrement refroidis, mais pour une botte avec ce niveau d’isolation, elle s’est étonnamment bien comportée. Si vous roulez généralement dans des températures plus froides, si vous êtes un randonneur moins actif ou si vous avez les pieds froids, vous devriez peut-être opter pour une botte plus isolante. Non seulement je testerai les limites de la Velo Raid Crossover lors de mes journées de randonnée en montagne, mais je l’utiliserai également comme botte de motocross lors des journées plus froides du début du printemps et de la fin de l’automne. Il semble que c’est une botte qui sera très polyvalente dans le monde de la motoneige, du snow bike et du motocross, et j’ai hâte de la tester cette saison prochaine sur la terre.

Quelques autres caractéristiques des bottes Velo Raid sont la conception à trois attaches, la doublure imperméable 5TECH, la semelle à crampons et les protections de changement de vitesse pour une durabilité maximale ainsi qu’une protection du talon de première qualité pour le soutien de la cheville.

Conclusion

L’équipement 509 était performant, même dans les conditions assez extrêmes dans lesquelles je l’ai testé. Il était confortable et s’ajustait bien, ayant assez d’espace pour la superposition sans être trop volumineux. Même si les pièces que j’avais étaient plus inspirées de la montagne, elles ont bien travaillé sur une grande échelle de températures et de styles de conduite et devraient être prises en considération la prochaine fois que vous cherchez à acheter des vêtements de randonnée.

 

Grand Salon Motoneige Quad 2022