Des dommages irréparables au Saguenay

Liste des hôteliers

Même si les clubs du Saguenay, les 10 qui sont toujours en discussion, ouvraient leurs sentiers demain matin, le mal est déjà fait. En effet, grâce à la "crise" sur l’ouverture des sentiers du Saguenay à laquelle nous assistons présentement, des dégâts irréparables ont déjà été faits.

Il y a quelques années de cela, trois régions soit Québec-Portneuf, Charlevoix et le Saguenay-Lac-St-Jean se sont unies pour promouvoir la pratique de la motoneige dans ces régions. Des représentants des régions ont été assignés dans cinq salons majeurs à l’étranger pour informer les gens et répondre à leurs questions.

Jusqu’à maintenant, ils ont fait Syracuse dans l’État de New York, Augusta dans le Maine, Springfield au Massachusetts et Toronto. Le dernier salon à couvrir cette année reste celui de Salem dans le New Hampshire.

L’équipe du Journal de Québec a réalisé plusieurs entrevues auprès des représentants en question, et les réponses qu’ils en ont tirées sont à la fois surprenantes et logiques. En effet, pour eux, le Saguenay-Lac-St-Jean est fermé aux motoneigistes cet hiver.

Donc, même si tous les clubs décidaient d’ouvrir demain matin, les motoneigistes de l’extérieur ont sûrement déjà planifié leurs randonnées dans d’autres régions longtemps à l’avance et ce serait très surprenant qu’ils changent d’idée. Ce serait toujours une bonne chose si les sentiers ouvraient cette année, mais la longue hésitation des clubs a déjà causé des dommages irréparables envers la région.

Autres Nouvelles:
Rien ne serait encore réglé au Saguenay
La saison de motoneige est sauvée!
Motoneige en région : Le Saguenay-Lac-St-Jean a-t-il les moyens…

Un nouveau système de financement pour les clubs de motoneigistes du Québec
Les Motoneiges Géro