Des étudiants présentent une motoneige moins bruyante

Liste des hôteliers

Les visiteurs au Salon des sports récréatifs motorisés, qui prend fin cet après-midi au Centre de foires de Québec, peuvent constater lors d’un atelier le résultat des efforts d’étudiants de l’École de technologie supérieure (ETS) qui ont réussi à diminuer de façon importante le bruit émis par une motoneige.

«Le bruit, c’est un aspect très important quand vient le temps de négocier des droits de passage!» fait remarquer Hugues Dupuis, de Repentigny, qui a travaillé sur le prototype doté d’un moteur deux temps avec une quinzaine d’autres membres du club scientifique QUIETS.

En 2008 et en 2009, le prototype de QUIETS a ainsi décroché la deuxième place dans la catégorie réduction du bruit au Clean Snowmobile Challenge organisé annuellement par la Society of Automotive Engineers (SAE) à Houghton, dans le Michigan.

«Une motoneige normale produit 80 dB, alors que notre prototype n’en produit que 72. Si on tient compte du fait qu’une baisse de 3 dB représente un bruit deux fois moins fort, notre prototype est plus de quatre fois moins bruyant qu’une motoneige ordinaire. Il est même plus silencieux qu’un moteur quatre temps!» explique M. Dupuis.

Les membres de QUIETS ont réussi cet exploit en ajoutant un autre tuyau d’échappement afin de couper une fréquence sonore précise.

Lire tout l’article…

Yamaha Moteur du Canada annonce les concessionnaires Élite de 2022
Grand Salon Motoneige Quad 2022