Dossier du projet pilote sur les antidérapants: le dossier sur le point de se régler ?

Dossier du projet pilote sur les antidérapants: le dossier sur le point de se régler ?

C'est du moins ce que le Magazine a appris au cours des dernières heures. Selon nos sources, le MTQ ainsi que le gouvernement ont pris acte de la forte réaction suscité par le fameux projet pilote qui interdit la circulation des motoneiges munies d'antidérapant de type «clou» ou «vis».

La Fédération des Clubs de Motoneigistes du Québec a, dès le début de la crise, fait des pieds et des mains auprès du MTQ et du gouvernement afin de faire amender ou annuler le projet-pilote, du moins, pour les motoneiges. Rappelons que la FCMQ est la seule instance reconnue auprès du gouvernement en ce qui concerne la motoneige.

"Notre fédération fait preuve de leadership dans ce dossier en regroupant tous les joueurs de l'industrie tant au niveau du tourisme que de la sécurité" mentionne Denis Lavoie, président de Motoneiges.ca. «La stratégie de la FCMQ consistait à diriger un message concerté au MTQ ainsi qu'au gouvernement afin de démontrer que ce qui s'applique bien pour le monde du quad peut être totalement différent pour celui de la motoneige.» 

Plusieurs autres intervenants ont également fait des représentations auprès du ministre du MTQ. Des centaines, voire des milliers de motoneigistes du Québec ainsi que de l'extérieur de la province ont fait parvenir des messages détaillant le non-sens du projet-pilote tel que présenté.

Quoi qu'il en soit, le message à transmettre dès maintenant aux motoneigistes, particulièrement aux touristes américains et des autres provinces, est de ne pas changer leurs plans impulsivement. Des annonces dans le but de dénouer cette situation sont imminentes !

Polaris 2023: deux nouveaux moteurs!
Les Motoneiges Géro