Droit d’accès 100 pour cent en ligne… Pari réussi !

Droit d’accès 100 pour cent en ligne... Pari réussi !

Droit d’accès 100 % en ligne – pari réussi pour la FCMQ et les clubs

S’il y a un sujet qui a grandement alimenté les discussions sur les médias sociaux et possiblement au cours des soupers d’ouverture des clubs de motoneigistes dans les derniers mois, c’est sans aucun doute la vente des droits d’accès 100 % en ligne.

En effet, après deux années de rodage de la plateforme de vente de droits d’accès, la Fédération a fait un sérieux acte de foi en optant exclusivement sur les ventes de droits d’accès en ligne pour la saison 2019-2020.

Moi le premier, je l’avoue, je croyais que les résultats seraient plutôt mitigés. En effet, plus ou moins un droit d’accès sur 4 avait été vendu par Internet l’année passée. Personnellement, j’aurais attendu encore une saison avant de faire le grand saut. Heureusement, je me suis trompé puisque selon les quelques clubs sondés, ils ont atteint et même dépassé le nombre de droits d’accès vendu en prévente en 2018.

Alors que certains ont résisté énergiquement au passage à la vente exclusive sur Internet, je l’avais adopté dès sa première année. C’était beaucoup plus simple de le faire dans le confort de ma maison et au moment qui me convenait le mieux.

À l’ère des achats en ligne, bon nombre des motoneigistes transigent déjà avec des commerces ou systèmes accessibles en ligne comme Amazon, eBay ou autres. L’achat d’un droit d’accès n’est guère plus compliqué que l’achat d’un item pour la maison ou la voiture.

Oui, pour certains ceci cause de sérieux mots de tête. On n’a qu’à penser aux gens qui n’ont pas accès à Internet, à ceux qui ne sont vraiment pas familiers avec un ordinateur, à ceux qui refusent de faire des achats en ligne, etc. Pour ceux-ci, certains clubs ou même des concessionnaires ont offert à ces gens de les assister afin de faire l’achat de leur droit d’accès.

Moins d’administration pour les clubs

La vente des droits d’accès en ligne fait sauver beaucoup de travail aux bénévoles des clubs. En effet, ceux-ci devaient commander les carnets de droit papier, les distribuer aux points de services, collecter périodiquement les droits vendus, déposer l’argent, retourner une portion à la FCMQ, transférer les informations des membres à la FCMQ, retourner les droits invendus, etc. Ce sont des milliers d’heures de bénévolat qui sont maintenant épargnées. De plus, la liste des membres d’un club est automatiquement maintenue à jour.

La première « vraie » tempête de neige est à nos portes !

De plus, un bon nombre de carnets de droits d’accès n’étaient pas utilisés ce qui entrainait des coûts supplémentaires à la FCMQ ainsi qu’aux clubs. C’est de l’argent qui peut maintenant être investi dans l’entretien des sentiers.
La prévente étant maintenant chose du passé, on peut maintenant se concentrer sur la saison qui débute… Suivez-nous sur Motoneiges.ca pour rester à l’affut des plus récentes nouvelles.