Essai court terme: BRP Grand Touring SE 4-TEC 1200

Liste des hôteliers

Mon collègue Jacques Turgeon a une certaine préférence pour les motoneiges un peu sport. Moi je les préfère du genre touring / confortable / pas trop énervée. Je vais être servi aujourd’hui !

Nous avons le plaisir d’essayer LA motoneige de touring, du moins dans l’opinion de plusieurs. Disons qu’elle est à tout le moins celle à laquelle les autres sont comparées. La Grand Touring SE est sans doute la motoneige de touring la mieux équipée qu’on puisse trouver, et elle est redoutablement efficace.

 

La motoneige mise à notre disposition aujourd’hui est totalement de série. Elle est donc entraînée par le 3 cylindres à 4 temps de 1200 cc (Rotax 4-TEC), un moteur qui a déjà fait ses preuves et qui est parfaitement adapté à l’usage. Puissant, souple et relativement économique en carburant, il serait difficile de le critiquer.

La commande des gaz est très tendre, toute en douceur. Elle permet d’ailleurs de bien moduler la livraison de puissance, autant dans les manœuvres serrées à basse vitesse que lors des échappées de plus longue haleine. Dans le même ordre d’idée, le frein est très efficace, puissant et facile à moduler.

Les poignées et le pouce chauffants sont contrôlés par des commutateurs à intensité variable faciles à manipuler avec gants ou mitaines et qui donnent une bonne rétroaction – la portion digitale du tableau de bord montre le réglage de l’intensité. En plus, ils sont d’une grande efficacité.  Tant qu’à parler de chauffage, notons que ce modèle est équipé d’une selle chauffante. Seule critique, le contrôle du chauffage de la selle est situé sous la colonne de direction – on sait que BRP sait faire mieux que ça. On trouve aussi une prise 12 volts standard pour alimenter les accessoires ainsi qu’une prise RCA pour alimenter une visière électrique.

Le tableau de bord est par ailleurs très complet et bien présenté. Plusieurs fonctions sont accessibles à partir d’un bouton au pouce gauche. Bien pensé et plus facile à manipuler. Il est ainsi possible d’accéder à une foule d’informations et de fonctionnalités. Le niveau d’essence y est d’ailleurs est affiché de façon électronique.

La position de conduite est très « touring », assis un peu droit et très dégagé. Le grand confort. Il est facile de varier la position de conduite, l’espace pour les jambes et les pieds permettant toujours d’y être confortable. Le guidon est ajustable de l’avant vers l’arrière. Le pare-brise est généreux sans être intrusif et il assure une excellente protection. L’écoulement de l’air est bien évidemment différent selon que le pilote soit plus grand ou plus court. Jacques et moi avons noté des différences significatives dans la façon dont le vent s’écoule autour de nos casques, particulièrement sur le dessus. Les miroirs sont ingénieusement intégrés aux postions latérales du pare-brise et ils sont ainsi fort bien placés et permettent une excellente vision vers l’arrière.

Le passager est en classe affaires à l’arrière. Bonne position, selle très confortable, poignées chauffantes, déflecteurs d’air pour les mains, dossier grand luxe et la liste est encore longue. Sans compter qu’entre le passager et le pilote, il y a de la place. Ce modèle peut même accommoder un troisième convive avec l’extension centrale de la selle.

Les suspensions font un excellent travail d’effacer les bosses et autres irrégularités des sentiers sans devenir molles et on conserve ainsi une maîtrise de la machine qui permet de garder un rythme soutenu en tout confort. Sur la motoneige mise à notre disposition aujourd’hui, nous notons qu’il manque un peu de poids sur les skis. La direction n’a pas tout à fait assez de mordant à notre goût. Il faut travailler un peu plus qu’à notre goût autant pour amorcer le virage que pour maintenir la trajectoire désirée. Pour avoir piloté d’autres exemplaires de ce modèle, on peut affirmer qu’il ne s’agit que d’une question d’ajustement.

En termes d’équipement complémentaire, il y a deux pratiques sacoches intégrées d’une côté et de l’autre à l’arrière. Celles-ci sont faciles à fixer et à enlever et elles sont fermées par un mécanisme efficace et simple à manipuler. Elles sont en plus dotées d’un mécanisme secondaire qui assure qu’elles ne peuvent s’ouvrir accidentellement. Comme si ce n’était pas assez, on trouve aussi un sac de rangement de dimensions intéressantes, dans la queue de la motoneige derrière le dossier passager. En partie souple et en partie rigide, ce sac est fermé par deux glissières qui se manipulent même avec des gants.

Aujourd’hui nous avons parcouru 168 km, mais il ne nous est pas possible de confirmer la consommation d’essence puisque la station service était à court du précieux liquide !
Le personnel de TY Moteurs a fait le plein plus tard et aussitôt qu’ils nous auront communiqué les données, nous ferons une mise à jour.


  Jacques et Alain
1  Maniabilité et position de conduite 3.5 / 5  4 / 5
2  Confort et suspension 4.5 / 5  4 / 5
3  Accès aux commandes 4.5 / 5  4.5 / 5
4  Puissance du moteur 4.5 / 5  4.5 / 5
5  Bruit et vibrations du moteur 4 / 5  4 / 5
6  Roulement de la chenille 4 / 5  4 / 5
7  Traction de la chenille 4 / 5  4 / 5
8  Finition du véhicule 4 / 5  4 / 5
9  Odeur et émanations 4 / 5  4 / 5
10  Consommation d’essence  N / D* N / D*
11  Position du passager 4 / 5 4 / 5
12  Confort du passager  4 / 5  4 / 5
 Total ( sur 55) 45 45

Les motoneiges que nous essayons aujourd’hui nous sont rendues disponibles grâce à l’excellente collaboration de TY Moteurs de St-Jean Chrysostôme.

TY MOTEURS
1091 Rue Commerciale
ST-Jean-Chrysostome, QC
G6Z 2E8
TEL : (418) 833-0500

Ainsi que
684 Route 281
ST-Raphael,QC
G0R 4C0
Tél : (418) 243-2292

Nous profitons de cet essai pour souligner la collaboration appréciée de Kimpex. En effet, nos pilotes d’essais sont équipés des vêtements et accessoires Kimpex. On les porte pour vrai et on les apprécie !
  

 

Les Motoneiges Géro