Essai court terme : Yamaha Sidewinder L-TX LE 50th 2018

Essai court terme : Yamaha Sidewinder L-TX LE 50th 2018

Essai court terme : Yamaha Sidewinder L-TX LE 50th 2018

L’instant d’un week-end, j’ai eu le bonheur de rouler avec la Yamaha Sidewinder L-TX LE 2018 pour parcourir des sentiers magiques dans Charlevoix. Avec les magnifiques couleurs soulignant le 50e anniversaire en motoneige du fabricant, elle a bien plus qu’une « belle robe » à offrir. Découvrez avec moi cette machine qui offre puissance, agilité et plaisir garanti.

Motoneige Essai court terme : Yamaha Sidewinder L-TX LE 50th 2

La Sidewinder qui fait la « belle » devant un paysage à couper le souffle.

Tout d’abord, il est important de vous dire que j’ai vraiment adoré mes 2 journées passées avec la Sidewinder. Cette machine, qui est avant tout axée pour la performance et l’agilité en sentier, propose une bonne ergonomie ainsi qu’un confort appréciable lors de longues randonnées. J’ai eu un sourire sous le casque en permanence!

Maintenant, parlons de l’impressionnante mécanique qui prend place dans la Sidewinder. Ce fabuleux moteur à 3 cylindres et turbocompressé produit de plus 180 chevaux ce qui fournit des accélérations époustouflantes et des reprises exaltantes. On n’a jamais à faire face à un manque de puissance!

Pour arriver à de telles performances, le fabricant a développé un système qui diminue la perte de pression dans l’admission d’air lors de la relâche des gaz. Avec l’utilisation de plusieurs capteurs judicieusement situés, les délais sont grandement réduits par rapport à un système turbocompressé « traditionnel ». On a pour résultat un moteur qui délivre tout son potentiel de façon constante. De plus, le gain le plus perceptible se fait ressentir pleinement lors des reprises musclées sans délai à la sortie de chaque virage. J’en ai encore des frissons!   

Essai court terme : Yamaha Sidewinder L-TX LE 50th 2

Afin de transmettre cette puissance démesurée à la chenille, un ensemble de poulies YSRC est utilisé et spécialement développé pour la Sidewinder. Ainsi, l’embrayage se fait facilement et de façon très linéaire. Il permet un excellent ressenti au guidon et offre le plein potentiel de la mécanique. En plus de réagir rapidement, le système promet aussi d’optimiser la durabilité de la courroie. Cependant, je trouve le système quelque peu intrusif par rapport aux bruits qu’il émet lors du relâchement des gaz. 

Ski-Doo Renegade XR-S 2022, le plaisir y est!

Essai court terme : Yamaha Sidewinder L-TX LE 50th 2

Avec une mécanique aussi sérieuse, il n’est pas surprenant de retrouver des suspensions hyper efficaces. Ainsi, Yamaha a installé les merveilleuses FOX QS3 sur ce modèle. Ces suspensions performent très bien et elles permettent également un ajustement rapide en 3 positions pour s’adapter à tous les types de conduite et conditions de neige. Les FOX QS3 fournissent un confort notable dans la position n° 1 du bouton sélecteur et elles peuvent devenir très rigides dans la position n° 3. La position n° 2 quant à elle, est un joyeux compromis entre les deux.

Pour contribuer au sentiment de pilotage aiguisé, des skis à doubles coques sont de série sur la Sidewinder et ils permettent une excellente précision en sentiers. Il est facile de se diriger où l’on désire avec une grande facilité. Du côté de la chenille, le modèle L-TX est équipé avec celle de 137 po de long qui est selon moi (pour avoir essayé toutes les longueurs), la plus efficace dans les bosses successives ainsi que pour avoir du mordant à l’accélération franche ou lors de la sortie des virages. Les skis, les suspensions et la chenille combinés ensemble, offrent une expérience de conduite intuitive et axée vers la performance. De plus, le pilote jouit d’un sentiment de sécurité puisqu’il se sent en plein contrôle en toutes circonstances. 

Essai court terme : Yamaha Sidewinder L-TX LE 50th 2

Avant de conclure mon compte-rendu, j’aimerais aborder 2 derniers aspects que j’ai adorés sur la Sidewinder. Donc, le premier que je ne pourrais pas vous cacher est son look hallucinant. Avec les couleurs du 50e anniversaire, c’est certainement la Sidewinder la plus « sexy » que j’ai vue. Vous ne trouvez pas?

Le second point que je ne voudrais pas oublier est certainement le siège qui m’a donné un excellent confort et surtout sa fonction chauffante que j’ai adorée. C’était vraiment un « must » pour ces 2 journées alors qu’il faisait des températures sous la barre des -30 °C. 

De la tête aux pieds : Une revue complète de la gamme 509

L’équipe de Motoneiges.ca tient à remercier RPM Rive-Sud qui a rendu possible cet essai court terme. Nous vous invitons à visiter ce concessionnaire situé à Lévis qui offre les gammes de motoneiges Yamaha ainsi qu’Arctic Cat et Polaris.

Essai court terme : Yamaha Sidewinder L-TX LE 50th 2

Les Motoneiges Géro