Essai du casque Altitude et des lunettes Kingpin Ignite de 509

Essai du casque Altitude et des lunettes Kingpin Ignite de 509

Ceux qui portent un casque de type « MX » le savent : avoir un ensemble casque/lunettes qui se marie parfaitement est un incontournable pour une randonnée de motoneige agréable. Après tout, qui n’a jamais vu un ami (ou peut-être était-ce vous ?) ouvrir un capot de motoneige pour faire dégeler ses lunettes près du pot d’échappement ?

Essai du casque Altitude et des lunettes Kingpin Ignite de 509 - Motoneige - Motoneigiste
Plus de temps dans la poudreuse et moins à dégeler sa vitre avec l’ensemble 509 !

Cette année, 509 a envoyé au Magazine Web Motoneiges.ca l’ensemble comprenant le casque Altitude avec les lunettes Kingpin Ignite chauffantes. À mon grand bonheur, aucun fil ne traîne jusqu’à l’intérieur de mon ensemble de neige ou jusqu’au poste de pilotage de la motoneige. La batterie se porte sur la sangle de la lunette directement. Il n’y a pas à dire, l’ensemble est très joli, et « fit » juste parfaitement avec mon ensemble Allied de 509 également !

Essai du casque Altitude et des lunettes Kingpin Ignite de 509 - Motoneige - Motoneigiste
Photo de mon ensemble en début de saison

Les lunettes s’emboîtent sans effort sur le casque, nous permettant de profiter de toute l’expertise de 509 dans les ensembles casque/lunettes. La cagoule légendaire de 509 vient se coller directement par-dessus le nez, puis une simple pression sur la « pin » de métal vient la mouler à notre nez. Ainsi, l’air ne peut pas monter dans la lunette. J’aurais aimé que la cagoule soit un peu plus longue. Je devais la tirer pour le réajuster à mon visage à chaque fois que je remettais mon casque. Néanmoins, c’est un effort facile à pardonner.

J’ai roulé le casque Altitude avec et sans cagoule. Lors de journées plus chaudes, un simple cache-cou faisait le travail, me permettant de mieux respirer dans le casque. Même sans cagoule, aucun air ne touchait mon visage lorsque je roulais en motoneige. Avec la cagoule, on peut se permettre de rouler en températures plus « normales » l’hiver. Je porterais l’Altitude dans des conditions assez froides, surtout avec les lunettes chauffantes. Peut-être pas à -35 degrés, mais tout de même à des températures froides ! Une fois bien scellé, il est presque aussi chaud qu’un casque modulaire ! J’ai également noté une bonne isolation du son de la motoneige, mais pas trop, ce qui permettait de bien entendre mes compagnons de randonnée sans devoir enlever mon casque à chaque fois qu’on s’arrête.

Essai du casque Altitude et des lunettes Kingpin Ignite de 509 - Motoneige - Motoneigiste
Le casque avec l’attache à GoPro

Lors de randonnées hors-pistes, même lorsque j’avais très chaud, les trappes d’air sur le côté et le dessus du casque ont toujours bien évacué la chaleur. Il m’est arrivé une fois de manquer d’air et de devoir enlever le casque, mais c’était après avoir sorti quelqu’un d’un bien fâcheux pétrin ! J’ai également remarqué que de la condensation s’accumule dans le garde sous le menton et fait des petits glaçons. Comme cette partie est en tissu, il faut prévoir une bonne nuit près du poêle à bois afin de repartir au sec le lendemain matin.

Du côté des lunettes Kingpin, j’aime beaucoup leur style minimaliste. Comme mentionné plus tôt, elles s’assoient parfaitement sur le casque Altitude. J’aurais par contre pris quelques degrés de plus pour avoir une meilleure vision périphérique. De plus, la lunette rouge rend les reliefs de neige plus difficiles à distinguer. Je risque d’opter pour une vitre jaune à la suite de mon essai.

Lors des rares fois où mes lunettes ont embué, il me suffisait d’appuyer sur un bouton sur la batterie attachée à la sangle de mes lunettes ! Cela prenait à peine dix secondes avant que le dégivrage commence à faire essai, et je l’arrêtais après environ cinq minutes. La seule chose qui manque à ces lunettes est une façon de cacher le fil qui va se brancher dans la batterie. Il faut également noter que la grande majorité du temps, je roulais sans la batterie, car elle est relativement lourde (surtout considérant qu’on s’en sert rarement). Le petit fil ballottait donc au vent pendant tout ce temps.

Essai du casque Altitude et des lunettes Kingpin Ignite de 509 - Motoneige - Motoneigiste
La batterie des lunettes Kingpin Ignite

Pour conclure, on se trompe rarement lorsqu’on choisit un casque de la compagnie 509. L’Altitude fait certainement partie de cette affirmation. Il est léger, confortable, a du style et se marie bien avec les lunettes Kingpin Ignite. De leur côté, ces lunettes sont également un bon parti puisqu’elles sont une bonne paire avec et sans la batterie. Encore une fois, merci énormément à 509 pour sa confiance en l’équipe du Magazine Web Motoneiges.ca !

 

Auberge du Draveur - Motoneige