Essai du Ski-Doo Summit 850 E-TEC Turbo

Essai du Ski-Doo Summit 850 E-TEC Turbo

Essai du Ski-Doo Summit 850 E-TEC Turbo - Motoneige - Motoneigistes

Cette année, c’est au Domaine du Lac St-Mathieu, avec l’équipe de Motoneiges.ca, que notre fameux congrès roulant s’est déroulé. Il s’agit vraiment d’un endroit de rêve pour pratiquer notre sport favori. Vous pouvez lire dans différents articles de mes collègues ce qu’est l’expérience, selon votre profil, à cet endroit.

Lors de notre séjour, j’ai eu la chance d’essayer une révolution de la motoneige hors-piste qui était fraichement sortie de l’usine, soit le nouveau Summit 850 E-TEC Turbo. Lors du lancement, en plein milieu de la saison, j’ai eu peine à croire que ça allait être fait un jour par un fabricant de mettre un turbo, de série, sur un moteur 2 temps. Eh bien, nos amis de Valcourt, qui sont toujours en quête d’innovation, ont lancé cette bête des neiges.

Essai du Ski-Doo Summit 850 E-TEC Turbo - Motoneige - Motoneigistes

Alors en sachant que le concessionnaire Roger A. Pelletier a eu la grande générosité de nous prêter le « fameux » Summit suralimenté, je ne pouvais qu’avoir encore plus hâte de poser mes mains sur ce guidon.

Essai du Ski-Doo Summit 850 E-TEC Turbo - Motoneige - Motoneigistes

Pour ceux qui ne savent pas ce que comprend le Summit 2020.5, il s’agit grossièrement du modèle Summit X avec ensemble Expert dans le 165. Donc : le tunnel court, la courroie « limitatrice » ajustable, le banc plus petit, le guidon plus petit, les amortisseurs enduits de Kashima et les jambes de ski qui ont un angle différent. Vous pouvez en apprendre davantage sur ce modèle via l’article suivant :  Coup de cœur Ski-Doo Summit « Ensemble Expert ».

Personnellement, je trouve que ces jambes font un travail très différent en flanc de montagne, qui selon moi était un des plus gros problèmes de Ski-Doo. Cependant, avec cet ajout, la machine est beaucoup plus linéaire.

Essai du Ski-Doo Summit 850 E-TEC Turbo - Motoneige - Motoneigistes

À toutes ces additions, on y ajoute tout simplement le nouveau moteur TURBO, le capot léger et on y retrouve ce Ski-Doo 2020.5. Il faut comprendre une chose, il s’agit d’un turbo que l’on appelle progressif ; c’est-à-dire qu’il fonctionne avec l’altitude. Cela permet, peu importe l’altitude, de toujours conserver la même puissance qu’au niveau de la mer, et ce jusqu’à concurrence de 8000 pieds. Après cela, les HP commencent à diminuer. Avec ces statistiques, on comprend que ce n’est pas la machine qui est la plus conçue pour les terrains du Québec, car dans les plus grosses montagnes on a aux alentours de 3000 pieds, qui donnent environ 15 HP. Reste que ce n’est pas seulement une question d’altitude, mais aussi d’environnement atmosphérique. Selon les diverses conditions, le turbo permet toujours de compenser et de réguler le moteur pour une performance optimale.

Essai du Ski-Doo Summit 850 E-TEC Turbo - Motoneige - Motoneigistes

À la suite à mon essai, je peux dire que c’est vraiment une machine de performance. L’expérience de conduite est vraiment incomparable et la machine a toujours envie d’en prendre plus. Je ne peux pas dire que le turbo vaut la peine pour la différence de prix à un conducteur qui est dans le 1000 pieds, mais pour quelqu’un qui va dans les Monts-Valin et les Chic-Chocs, la différence de force est considérable. Ce qui m’a le plus impressionné du turbo est la douceur du moteur. Même s’il s’agit d’un moteur turbo 2 temps, je l’ai trouvé très linéaire et surtout constant dans le régime. Il n’a rien de saccadé et on apprécie la performance et la maniabilité qu’il procure.

Essai printanier du Ski-Doo Mach Z 2022

Voici un petit vidéo du Summit en action : 2020 Summit 850 Turbo in action.

Essai du Ski-Doo Summit 850 E-TEC Turbo - Motoneige - Motoneigistes

Encore une fois, j’aimerais remercier le concessionnaire Roger A. Pelletier de m’avoir fait vivre ce privilège et au Domaine du Lac-St-Mathieu pour le service sans reproche tout au long de la fin de semaine.