Essais 2007 : Arctic Cat F1000

Essais 2007 : Arctic Cat F1000

C'est avec plaisir que j'ai fait l'essai du Arctic Cat F1000. Cette journée d'essais nous a été offerte par Michel et Charles, les co-propriétaires de l'équipe de RPO PERFORMANCE à Château-Richer  «Juste à 7 minutes des chutes», comme ils le disent si bien.

Sur la machine qui nous a été prêtée, il y a trois modifications spécifiques qui ont été faites. D'abord, du côté de la conduite, des lisses au carbure « Qualipièces » avaient été installées.  Puis, du côté de la chenille, celle-ci avait reçu 108 crampons. Finalement au niveau de la suspension, ils ont raccourci les courroies de transfert de 1 pouce.

Le F1000 est un modèle entièrement révisé, bâti sur le nouveau châssis Twin-Spar qui a la particularité d'être assemblé par rivets plutôt que par soudure. Il offre un tout nouveau look pour 2007, et c'est pour le mieux. La finition est maintenant beaucoup plus belle et fait plus raffinée.

Pour ce qui est de la conduite, surtout avec les quelques améliorations mentionnées plus haut, c'était sans reproche. Les sentiers avaient été surfacés durant la nuit et on roulait donc comme sur un tapis. Mais avec une machine sportive, même sur un tapis, les suspensions sont parfois trop rigides. Ce ne fût par contre pas le cas avec le F1000 ; les suspensions ont justement permis de profiter de la douceur de ce tapis.

La position de conduite est caractérisée par une certaine hauteur et un groupement vers l'avant, donc près du centre de pivot. Cette position est très confortable, tout en permettant un excellent contrôle. Pour ce qui est des commandes, elles sont toutes très accessibles, mis à part pour le bouton de marche arrière qui est difficile à manipuler avec des gants ou des mitaines.

Du côté du moteur, la puissance est à la hauteur de la cylindrée. C'est un 1000 cc et la livrée de puissance est faite toute en douceur et sans vibration. Pour la chenille, elle offre une très bonne traction, surtout avec les 108 crampons.

Malgré que le moteur soit un deux temps, cela a été imperceptible aujourd'hui car je n'ai remarqué aucune odeur, et c'est pour le mieux. Il ne m'est pas possible de préciser la consommation puisque je n'ai pas refait le plein pour les essais. J'ai parcouru environ 113km au cours de la journée.

Offre d'emploi : Coordonnateur(trice) de la salle des nouvelles

Un grand merci à Michel et Charles de PRO PERFORMANCE (824-3838).
 
Voici notre grille d’évaluation pour l'Arctic Cat F1000

1- Maniabilité et position de conduite 4/5
2- Confort et suspension 3,5/5
3- Accès aux commandes 4/5
4- Puissance du moteur 4/5
5- Bruit et vibrations du moteur 4/5
6- Roulement de la chenille 4/5
7- Traction de la chenille 5/5
8- Finition du véhicule 4/5
9- Odeur et émanations 3/5
10- Consommation d'essence N/D
11- Position du passager N/D
12- Confort du passager N/D

Total sur 45 : 35,5/45

Auberge du Draveur - Motoneige