Fanatiques de la motoneige, lisez bien ceci.

Liste des hôteliers
Fanatiques de la motoneige, lisez bien ceci.
 
Il faisait tellement chaud et la compétition était si intense que notre pancarte SledMagazine.com a fondu.
 
Je vous présente mes excuses si cet article semble un peu précipité ou trop court.  Mais c’était important pour moi de vous mettre rapidement au courant d’un événement à ne pas manquer, du genre «on se prépare pour une autre saison de motoneige», avant que je parte pour mes vacances annuelles sur une plage du Maine pour faire la transition de l’été vers l’hiver qui n’est «pas si loin que ça».
 
Je l’ai déjà dit et je le répète encore :  Personne ne sait autant s’amuser en motoneige que les Québécois.  Il n’y a pas longtemps, j’ai eu le plaisir d’assister pour la deuxième fois à une course faisant partie du Circuit de motoneiges sur l’eau du Québec (CMEQ) pour la saison 2013 à Lavaltrie, au Québec.
 
 
Si votre dépendance à la motoneige est telle que vous avez du mal à survivre d’avril à décembre sans les images, les sons et les motoneigistes, la course de motoneiges sur l’eau est faite pour vous. Ce sport comble les sens et l’âme de plein de bonnes choses.
 
Sara
 
L’événement
 
L’événement de Lavaltrie était présenté et organisé par le promoteur Daniel Goyette, des Entreprises Daniel Goyette inc., et son équipe sympathique et très bien organisée.
 
Daniel Goyette
 
L’événement s’est bien déroulé avec des concessions, des attractions et des services au-delà de nos attentes.  En plus de ce qui nous est offert habituellement dans ce genre d’événement, on pouvait aussi retrouver sur le site de Lavaltrie des mets chinois et mexicains, des beignes faits à la maison, des ballons gratuits et des jeux gonflables pour les enfants.  On offrait même un service de massage que j’ai d’ailleurs beaucoup apprécié.
 
Massage
 
Félicitations et merci à tous ceux qui ont fourni tant d’effort et de minutie; ils ont rendu cet événement vraiment exceptionnel.  C’était à ne pas manquer et pourtant, j’ai été surpris de ne pas voir plus d’Américains qui pourtant ont moins de 2 heures de route à faire de notre côté de la frontière pour assister à ce spectacle.  L’an prochain, inscrivez les dates des courses du CMEQ dans votre agenda et allez-y avec votre roulotte.  
 
Si vous ne vivez pas une expérience extraordinaire, je paye votre billet d’entrée.  C’est fantastique à ce point-là.  Si vous hésitez parce que c’est dans un environnement francophone, vous ne devriez pas.  La langue qui y est parlée est la langue universelle de la motoneige; vous y serez compris facilement, accueillis et acceptés chaleureusement en tant que copains motoneigistes.
 
La compétition et l’action
 
Si vous n’avez jamais vu de course de motoneiges sur l’eau, il faut que vous y assistiez au moins une fois dans votre vie.  Si vous en avez déjà vues, vous êtes sûrement convaincus que vous allez y retourner.  C’est l’ironie du sport qui lui donne son style.  Le défi de la puissance et de l’équilibre de même que la façon dont on se joue des lois de la physique doivent être vus pour être appréciés.
 
Martin Horik, de Octane TV, effectue un virage avec le féroce compétiteur # 56 Robert Bilodeau, de l’Auberge Presbytère.  Mmmm, Octane TV et Motoneiges.ca, restez à l’écoute.
 
La plupart des compétiteurs repartent après être devenus de meilleurs coureurs de motoneiges sur l’eau.  Certains quittent après être devenus de meilleurs nageurs. Tous repartent avec de merveilleux souvenirs et de nouveaux amis.  À regarder les motoneiges performer sur l’eau, on pourrait croire que c’est facile; mais, si on y regarde de plus près, on voit à quel point ces machines sont spécialisées, on voit leur performance unique et la très mince ligne entre une course parfaite et un voyage rapide vers le fond.
 
Les efforts, la détermination et les progrès en natation du participant novice et chroniqueur de Motoneiges.ca / SledMagazine.com, Philippe Soucy, sont la preuve que le succès instantané en course de motoneiges sur l’eau n’est pas si facile. 
 
Notre collaborateur Philippe Soucy semble un peu inquiet devant ses dernières performances sur eau
 
Les compétiteurs et les courses 
 
Les compétiteurs du Circuit de motoneiges sur l’eau du Québec sont des gens dévoués, expérimentés, qui offrent leur soutien et qui aiment s’amuser.  Ils viennent de tous les coins du Québec.  Les compétitions comprennent des courses d’accélération aussi bien que des courses en ovale d’un nombre variable de tours.  Un groupe très compétitif était formé d’amis et de membres d’une famille de Dolbeau; ça, c’est loin de la maison. 
 
L’Équipe Dufour
 
Le # 24 Benjamin Dufour et son équipe de course Dufour portent fièrement la bannière Polaris et font preuve de professionnalisme, offrent des courses de haute performance et les remportent avec succès.
 
La victoire de Benjamin Dufour
 
L’équipe Dufour est rejointe par des amis de la famille Pascal Marceau # 60, Jean-Sébastien Tremblay # 25 et Dave Schmith # 54, aussi de la région du Lac St-Jean au Québec.
 
Dans une des classes de compétition, ces 4 amis se sont rendus en finale et ont livré une bataille amicale et pourtant féroce.  C’est Pascal Marceau # 60 qui est sorti du lac avec la victoire.
 
Les sauts sont spectaculaires et demandent une grande maîtrise de la motoneige
 
Démonstrations
 
En plus des compétitions qui ont eu lieu tout au long de la journée, les spectateurs avaient aussi la  chance d’assister à des démonstrations de saut de motoneiges qui partent d’une rampe flottante et de wakeboard derrière des motoneiges.
 
 
À la fin de l’événement, René Guillemette, un ami de Motoneiges.ca et qui vient de Saint-Raymond, m’a fait faire le tour du lac.  Après que René m’ait expliqué en détail comment «juste m’asseoir là», nous sommes partis.  Ce fut une longue et très agréable promenade tout autour du lac et je m’en souviendrai longtemps. 
 
La promenade de Greg sur le lac
 
Un gros merci de la part de Motoneiges.ca à René et à sa machine GUIR Racing 600 stock # 666
 
Rene and Greg Gilbert, notre journaliste et pilote d’essai
 
Si j’ai réussi à piquer votre curiosité, sachez qu’il vous reste 2 chances d’assister à ces courses de motoneiges sur l’eau avant la fin de la saison.  Ne faites pas qu’y penser ou le souhaiter, allez-y !  Allez voir les sites web ci-dessous pour tous les détails et faites vos préparatifs.  FAITES-LE MAINENANT ! 
 
Le dernier programme du CMEQ est le championnat provincial du 7 septembre 2013 à Frampton au Québec, via l’autoroute 73 sortie St-Joseph-de-Beauce. www.cmeqracing.ca
 
 
Durant la fin de semaine du 11 octobre 2013, aura lieu à Epping au New Hampshire le plus grand événement dans le monde de la motoneige au nord-est des États-Unis.  En plus du championnat de courses de motoneiges sur l’eau, il y aura des courses d’accélération sur gazon, du style libre, un marché d’échanges, une exposition de machines de collection et plus encore.  
 
 
 
Pour tous les détails sur cet événement, veuillez consulter le site suivant : www.nhgrassdrags.com .
 

 

Pourquoi tant de contraintes pour les motoneigistes au Québec ?
Les Motoneiges Géro