« Il y a toujours des délinquants », Yves Simard

Liste des hôteliers
Le président du Club Caribou-conscrit, Yves Simard, déplore le fait que des motoneigistes circulent dans les champs de certains agriculteurs alors qu’ils devraient emprunter les sentiers balisés. Il cite en exemple la bleuetière Aux gros bleuets, située à Saint-David-de-Falardeau, dont les plants de bleuets risquent d’être endommagés, par les motoneigistes. 

« Il va falloir qu’ils respectent les règlements parce qu’ils mettent en péril les récoltes des agriculteurs et également nos négociations avec eux pour les droits de passage », avise M. Simard. 

De son côté, Paul-Eugène Grenon, propriétaire de la bleuetière Aux gros bleuets, remarque qu’il y a de nouvelles pistes de motoneige, tous les jours. 

« C’est très inquiétant pour ma production de l’année prochaine. Je ne sais pas comment faire comprendre aux motoneigistes qu’ils doivent faire attention », raconte M. Grenon. 

Ce dernier mentionne que ce problème revient chaque saison et que ce n’est pas seulement lorsque les sentiers ne sont pas encore ouverts, mais bien tout au long de la saison. 

Un message clair 

Yves Simard souhaite lancer un message aux motoneigistes pour qu’ils respectent le travail des agriculteurs. 

« Il y a toujours des délinquants, mais il faut les avertir pour qu’ils cessent de l’être », explique-t-il. 

Les motoneigistes en infractions risquent de devoir payer une somme de 800 $. Des patrouilleurs du Club Caribou-Conscrit ainsi que ceux de la Sûreté du Québec sont mandatés pour émettre des billets d’infractions dans les sentiers de motoneige. 

Réouverture 

Le sentier de motoneige numéro 134, dans le secteur de Saint-Jean-Vianney, sera rouvert cette année aux motoneigistes. Rappelons qu’il était fermé depuis 2006 pour des questions de sécurité puisqu’il n’était plus possible de circuler sur le pont de la Chute Wilson. Après des travaux évalués à 150 000 $, il sera possible d’emprunter ce sentier pour se diriger vers Saint-Ambroise ou encore vers les monts Valin. 

Le programme Ski-Doo P.A.S.S. finance des projets de clubs