Injustice pour Jordan Lebel

Liste des hôteliers
Voici une histoire assez particulière qui implique un jeune de 8 ans qui a effectué pas moins de 2000 kilomètres jusqu’à Duluth au Minnesota pour se faire dire qu’il n’est pas en règle avec sa motoneige et qu’il est disqualifié. La famille Lebel de Chicoutimi fait de la compétition en motoneige depuis quelques années et Jonathan, le père, participe régulièrement à des épreuves au Québec, en Ontario et aux États-Unis. Son fils Jordan le suit un peu partout et il est très talentueux.
 
La famille a ainsi décidé d’aller au championnat mondial à Duluth au Minnesota du 23 au 25 novembre. Et Jordan devait représentera Bombardier avec un modèle construit strictement pour lui. Quatre jours de pratique et voilà la première qualification. Le jeune Lebel court avec des jeunes qui ont 12 ans et qui sont tous sur Arctic Cat. Il termine deuxième lors des qualifications.
 
C’est à ce moment que le problème a commencé. Trop fort le jeune et les 29 autres parents le font disqualifier. Ils craignent pour leurs jeunes et la raison est obscure. On se demande qui est ce jeune Québécois qui va faire mal paraitre les jeunes Américains ? Les représentants de Bombardier ont beau se plaindre, Jordan ne pourra participer à la compétition. Une injustice crasse, mais il aura sûrement l’occasion de se reprendre un jour. La prochaine compétition du jeune Lebel aura lieu à Ottawa les 8 et 9 décembre et là, il a reçu l’assurance de courir. Même s’il a eu beaucoup de peine de ne pas participer au championnat mondial, il a vécu une expérience enrichissante qui va lui rapporter un jour. Oups! C’est vrai, j’oubliais. Son père Jonathan a participé à cinq courses et il a terminé dans les 15 meilleurs au monde, ce qui est remarquable.
 
Patrick Roy
Plusieurs l’adorent, d’autres le détestent, mais il ne laisse personne indifférent. Et c’est tout un dirigeant de hockey. Il faut que ça bouge. Plusieurs diront que c’est plus facile quand on a l’argent, mais il a du flair, des contacts, et son équipe figure toujours parmi les meilleures, année après année. Il vient d’atteindre le plateau des 500 matches derrière le banc des Remparts et je suis convaincu qu’il veut une autre Coupe Mémorial avant de faire le saut dans la ligue Nationale. Il a déjà été approché par Colorado et Washington, en plus de discuter avec le Canadien, mais il n’est pas pressé. Les Nordiques vont revenir un jour et cette fois, il dira oui. Incroyable de penser qu’il en est à sa huitième saison à voyager en autobus alors qu’il pourrait relaxer en Floride et jouer au golf avec ses amis. J’ai beaucoup d’admiration pour ce passionné de hockey.
 
Michel Germain
Rencontré au Centre Vézina lors de la dernière visite de Rimouski, le descripteur des rencontres de l’Océanic, Michel Germain, décrivait son 1383e match en carrière. Il veut atteindre le chiffre incroyable de 2000 et il aura alors 60 ans. Personne ne pourra atteindre un tel chiffre dans le futur. Il pourra alors se retirer avec un record qui ne sera jamais battu. C’est tout simplement phénoménal.
 
Chambre de commerce
Mission accomplie pour le premier tournoi de hockey de la Chambre de commerce présenté au Saguenay. 24 équipes composées d’hommes d’affaires de la région avaient accepté l’invitation. Steve Gaudreault de SM, l’initiateur du projet et Luc Desbiens, chargé de projet pour la Chambre de commerce du Saguenay, veulent revenir en force en 2013 avec 60 équipes et les rencontres seraient présentées au Centre Vézina.—
Jeff Stoxen nommé spécialiste de produits motoneiges Yamaha
Les Motoneiges Géro