Motoneige: Perte de droit de passage majeur à Rimouski

Liste des hôteliers
Un producteur agricole, propriétaire de plusieurs lots sur la Trans-Québec 5, a décidé d’utiliser la méthode de blocage de sentiers pour les quads et les motoneiges afin d’obtenir gain de cause dans un conflit avec le ministère de l’Environnement.
 
La situation met en cause le sentier Trans-Québec 5 reliant le Bas-Saint-Laurent et la Gaspésie. Sous l’habile direction du président Clément Boutin, une voie de contournement a été trouvée. La collaboration d’autres propriétaires sensibles au développement régional a permis d’assurer l’accès à la ville de Rimouski. Cependant, la perte de ce droit de passage obligera les motoneigistes provenant de l’ouest à effectuer un détour de plus de 20 kilomètres vers le secteur Sainte-Blandine pour avoir accès aux services à Rimouski. La situation est déplorable principalement pour le tourisme hivernal.
 
Des négociations sont toujours en cours avec la ville de Rimouski et le député provincial de la région afin de trouver une autre alternative. La Loi des véhicules hors routes prévoit des amendes de 400 $ à 800 $ pour toutes les personnes circulant sur une propriété sans autorisation. On peut visiter le site du Club sportif populaire du Bas Saint-Laurent au www.clubpop.ca pour voir les changements concernant le nouveau tracé.

Nouveauté : le casque CKX Contact
Motoneiges Ski-Doo