Jason Lavallée et Serge Ouellet, les principaux lauréats

Sainte-Marie de Beauce 2003

C’est devant une salle comble au Ramada Inn de Cornwall, samedi soir, que les dirigeants du SCM (Super Compétitions Motorisées) ont honoré dignement tous ceux qui ont animé la dernière saison dans le circuit Eastern Pro Tour. Les principaux lauréats ont été Jason Lavallée de Drummondville et Serge Ouellet de St-Augustin/Mirabel qui ont décroché les deux plus importants titres, soit celui en Pro Champ 440 et en Pro Formula 500.

Dans la premier, Lavallée n’a récolté qu’un seul gain au cours des 14 manches disputées, mais il a été le plus régulier du groupe en terminant avec près de 100 points de priorité devant l’Ontarien Jeff DeJong et l’Américain Tony Pettinelli. On se souviendra que le vétéran Jacques Villeneuve, blessé sérieusement à Eagle River, avait du se déclarer forfait. Cependant, à la grande surprise de tous, même de ses médecins, Villeneuve est revenu en piste pour les six dernières confrontations et il en a gagné quatre consécutivement.

Quant à Ouellet, en plus de mériter le titre en Pro Formula 500 grâce à six visites dans le cercle des vainqueurs durant la saison, il a également raflé celui en Semi-Pro Formula 500. En plus, Ouellet s’est vu remettre une plaque spéciale pour avoir été reconnu le coureur de ce circuit Eastern Pro Tour s’étant le plus amélioré. Parmi les autres marques de distinctions,  Ben Harris, champion en classe Stock 600, a été nommé « la recrue de l’année ». Richard Scroggs, un compatriote d’Harris, s’est distingué pour avoir présenté « l’équipe ayant la plus belle apparence » alors que le « Reg Fife award » est allé à Paul Weatherill.

Aussi le Trophée Jacques Laroche qui est remis à une personne très impliquée et dévouée au monde des courses ovales de motoneiges, est allé au fils de ce regretté membre du SCM, Mathieu Laroche qui suit les traces de son père. Également, en après-midi, à l’occasion d’une réunion avec les pilotes en prévision de la saison 2009, il y a eu l’élection du pilote le plus gentilhomme. Pour une première fois, il y a eu égalité au premier rang et Graig House et Jason Lavallée se partagent donc cet honneur.

BRP annonce des motos électriques Can-Am

Parmi les autres pilotes qui se sont démarqués lors de ce dernier calendrier, mentionnons les prestations de Felipe Roy-Lalonde de St-Jude qui a terminé cinquième au cumulatif en Pro Champ et a mérité la couronne en Semi-Pro Champ avec un dossier impressionnant de sept victoires. Ce dernier a également terminé deuxième en Vintage 440, catégorie dans laquelle il avait décroché les grands honneurs en 2006. Il y a aussi l’Américain Craig House qui a tout balayé dans les trois classes Pro Stock ayant réalisé au total 25 visites dans le cercle des gagnants. Faut le faire !

Grand Salon Motoneige Quad 2022