Jennifer Paré sauve l’honneur du S.C.M.X à Malone

Liste des hôteliers

Les pilotes du circuit Rock Maple ont pris place sur le podium

La première confrontation officielle entre les pilotes du Championnat Camoplast de sno-cross du S.C.M.X et ceux du circuit américain Rock Maple, ce dernier week-end à Malone, NY, s’est soldée par un balayage complet des représentants américains dans les divisions Pro et Semi-Pro. Seule Jennifer Paré de La Doré a sauvé l’honneur du S.C.M.X en l’emportant en Sport Stock, catégorie majoritairement masculine, et en Pro Women.

En Pro, deux anciens participants au circuit de l’ISOC (International Series of Champions) ont partagé les honneurs, soit l’Américain Bobby LePage et Mathieu Morin de Val d’Or qui est maintenant un régulier de Rock Maple. LePage a devancé Morin et Danny Poirier de St-Théodore d’Acton qui œuvre dans ce championnat depuis plusieurs saisons. Dave Allard de St-Félicien sur Ski-Doo a été le meilleur Québécois avec une quatrième place. Parmi les autres sur S.C.M.X, Kaven Benoît de Notre-Dame-du-Bon-Conseil s’est classé sixième, François Paré de La Doré sur Polaris, huitième et Jean-Sébastien Côté de St-Bruno sur Ski-Doo a complété le peloton des dix premiers.

Mathieu Morin est celui qui a triomphé en Pro Super Stock devant Danny Poirier et Bobby LePage. Cette fois, Dave Allard a pris la cinquième position devant Kaven Benoît, Dave Asselin de La Doré sur Ski-Doo, et Éric Bélanger de Pierrefonds sur Arctic Cat. François Paré a terminé en dixième. Dans cette division, Robin Deschênes de St-Alexandre sur Arctic Cat n’a pu accéder aux finales.

Même situation dans la division Semi-Pro avec des victoires des Américains Garret Mees (Open) et Corin Todd (Super Stock). Dans la première, Pierre Vincent Filion de Desbiens sur Polaris a été le meilleur du S.C.M.X avec une sixième place tandis que dans la deuxième, Fillion a pris la septième devant Martin Buteau de Québec sur Ski-Doo. Lors de ces finales, Bruno Poirier de Laterrière, Franky Paré de Roberval, Dex Savage de Chibougamau et Simon Taillefer de Laval ont dû tenir le rôle de spectateurs.

Pour en revenir à Jennifer Paré, c’est sans aucun doute sa victoire en Sport Stock qui a été la performance québécoise du week-end. Elle a été la meilleure dans cette catégorie qui regroupait 29 inscriptions. À noter qu’au Québec, elle est la seule représentante féminine dans la division Sport et elle n’a pas encore connu la défaite cette saison.

Les pilotes de ce Championnat Camoplast de sno-cross du S.C.M.X auront l’opportunité de prendre leur revanche lors du week-end prochain à l’occasion des deux prochaines manches qui seront présentées au complexe motorisé XTown de Mirabel. Cette fois, les invités seront les représentants du circuit Rock Maple et la bourse globale de cette fin de semaine, se chiffre à 20 500 $.

 Photos : Courtoisie Dominic B. Gagné, www.photosaglac.com

La première « vraie » tempête de neige est à nos portes !