La contribution de deux bénévoles beaucerons soulignée à Québec

Liste des hôteliers
Québec a procédé, la semaine dernière, à la remise des Prix de reconnaissance des bénévoles en matière de véhicules hors route (VHR) à l’Assemblée nationale. Les lauréats de la région de la Chaudière-Appalaches sont deux Beaucerons soit Neil Mathieu (motoneige) et Jocelyn Roy (quad).
 
Deux bénévoles par région, soit un pour la motoneige et un pour le quad, pour un total de 30 lauréats, ont ainsi remporté les honneurs à l’occasion de cette soirée. Le ministre des Transports et ministre des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire, Sylvain Gaudreault, a remis ces prix. Ceux-ci soulignaient leur engagement bénévole dans le domaine de la pratique de la motoneige ou du quad ainsi que leurs actions bénévoles qui, menées au sein d’un club ou d’une fédération, ont une portée locale ou régionale.
 
Le ministre des Transports, Sylvain Gaudreault, en compagnie de Neil Mathieu
 
Les lauréats régionaux
 
Impliqué depuis 1968, Neil Mathieu mérite sans aucun doute cet honneur en Chaudière-Appalaches pour avoir fait avancer la motoneige. Il a été l’initiateur d’une série de regroupement en 1995 et cinq autres en 2008. Il travaille présentement sur un autre regroupement, et ce, à la demande de la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec. Cet homme d’affaires bien connus en Beauce s’est impliqué non seulement à la promotion de la motoneige, mais aussi au développement économique et touristique. 
 
À propos de Jocelyn Roy lauréat de la région de la Chaudière-Appalaches a fondé deux clubs de quads, soit Les aventuriers de Saint-Victor, en 1985, ainsi que Les aventuriers tout-terrains de la Beauce l’année suivante. Après 20 ans sur le terrain à s’acquitter de toutes les tâches, il accepte la présidence des deux clubs. En même temps, il s’est impliqué au sein de  l’Association Quad Région Chaudière-Appalaches. Ses initiatives ont permis à ces clubs de progresser. 
 
Le Ministre des Transports en compagnie de Jocelyn Roy
 
Une industrie lucrative
 
L’industrie du VHR génère des retombées économiques de plus de 2 milliards $ et plus de 14 400 emplois dans les régions. En 2012, il y avait au Québec 539 159 VHR immatriculés, soit 176 564 motoneiges et 362 595 quads. 
 
La Fédération des clubs de motoneigistes du Québec entretient un réseau de plus de 32 000 km de sentiers. La Fédération québécoise des clubs quads comprend plus de 23 000 km de sentiers.