La FCMQ a présenté sa position et ses demandes au gouvernement du Québec

Liste des hôteliers

La FCMQ rappelle aux décideurs l’importance de l’activité motoneige pour les régions du Québec

Les représentants de la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec (FCMQ) ont présenté à madame Line Beauchamp, ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, leur position et leurs demandes dans le dossier des sentiers de motoneige, dans les parcs du Québec. Dans le cadre de cette rencontre qui a eu lieu la semaine passée avec la Ministre, les représentants de la FCMQ lui ont réitéré leur volonté de collaborer avec le ministère afin de trouver les meilleures solutions possibles dans ce dossier.

La FCMQ demande à la Ministre de travailler étroitement avec les clubs de motoneigistes et les intervenants régionaux et de s’assurer :

 

 

  1. De garder une position d’ouverture dans les solutions qui seront étudiées et retenues de manière à tenir compte des particularités régionales et des accommodements possibles qui pourraient être proposés par les intervenants des régions concernées.
  2. D’évaluer, dans l’examen des solutions, les impacts sur les milieux habités et les impacts environnementaux pour développer d’éventuels sentiers de contournement. 
  3. D’associer des budgets permettant de mettre en place les solutions retenues et de s’assurer que les charges financières ne soient pas assumées par les clubs de motoneigistes qui vivent déjà des situations financières fragiles.
  4. De s’assurer que les solutions retenues ne mettent pas en péril l’activité motoneige qui est névralgique pour l’industrie touristique des régions. Rares sont les activités touristiques qui peuvent prétendre jouer un rôle moteur au Québec, en particulier en basse saison hivernale, en générant une masse critique très significative de touristes hors Québec.
  5. De tenir en compte que le réseau interconnecté de 33 000 km développé au Québec et qui constitue sans aucun doute le plus beau réseau de motoneige au monde, est supporté uniquement grâce au travail de milliers de bénévoles qui œuvrent et qui se dévouent à la grandeur de la province.
  6. Qu’à titre d’intervenant majeur dans ce dossier, la FCMQ soit non seulement partie prenante des discussions, mais qu’elle soit avisée directement du cheminement de la réflexion et des décisions et de s’assurer que pour chaque solution retenue les clubs de motoneigistes et la FCMQ sont satisfaits de cette nouvelle situation.

À propos de la FCMQ
Par ses interventions, la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec travaille au développement et à la promotion de cette activité pratiquée par près d’un million de Québécoises et de Québécois, et qui génère 1,5 milliard de dollars en retombées économiques annuellement.

Concours Gagnez un voyage de 4 jours en motoneige

La Fédération regroupe 210 clubs représentant plus de 75 000 membres. Grâce à l’appui de 4 560 bénévoles, les clubs affiliés à la Fédération gèrent la vente des droits d’accès pour les 33 000 kilomètres du réseau québécois et veillent au développement, à l’aménagement, à l’entretien, à la signalisation et à la sécurité de ce réseau. On peut obtenir plus d’informations en consultant le site Internet www.fcmq.qc.ca .