La FCMQ consulte ses membres et se prépare pour la consultation gouvernementale

Liste des hôteliers
La
FCMQ consulte ses membres et se prépare pour la consultation gouvernementale
sur la pratique de la motoneige au Québec

Montréal,
le 22 avril 2005 — La majorité des motoneigistes du Québec
savent que le 16 décembre 2004, à la suite d’un jugement
de la Cour supérieure du Québec, le gouvernement du Québec
a adopté le projet de loi n° 90, modifiant la Loi sur les véhicules
hors route, en vertu duquel aucune action en justice fondée sur les inconvénients
de voisinage ne pourra être intentée d’ici mai 2006.

Le Gouvernement
a également annoncé la tenue d’une commission parlementaire
itinérante au printemps 2005, qui se déplacera dans plusieurs
villes du Québec, et ce, dans le but de consulter les citoyens et les
groupes intéressés. Cette commission examinera, entre autres,
« l’exploitation des sentiers et le comportement des motoneigistes. ».

La Fédération
des Clubs de motoneigistes du Québec (FCMQ) est directement interpellée
et entend faire sa part afin de proposer au gouvernement des pistes de solutions
adéquates. Notre organisation est un acteur clé dans ce débat
et nous entendons démontrer que la pratique de la motoneige au Québec
est une activité de loisir convivial, populaire, aux retombées
économiques importantes dans toutes les régions du Québec
et qu’elle peut se pratiquer avec civisme tout en favorisant la cohabitation
dans les zones résidentielles et dans le respect de l’environnement.

L’exercice
de consultation publique auquel le gouvernement entend nous convier prochainement
s’annonce exigeant. Non seulement nous entendons participer au processus
de consultation, mais de plus nous travaillons activement de concert avec nos
administrateurs régionaux afin de créer les consensus nécessaires
avec tous nos alliés potentiels.

Un document
de réflexion portant sur la pratique des véhicules hors route
préparé par le gouvernement servira de base à la consultation
publique et permettra aux organismes intéressés d’élaborer
leurs mémoires.

Nouveauté : le casque CKX Contact

Dans l’attente de la publication de ce document et en préparation
à la commission parlementaire itinérante, la FCMQ a réalisé
une vaste consultation auprès de ses clubs membres afin de définir
l’état de la situation sur le terrain. De plus, la Fédération
a consulté les motoneigistes lors de deux salons de motoneiges qui se
sont déroulés au cours du mois de mars dernier à Boucherville
et à Québec. Ces données serviront à élaborer
la position de la FCMQ et celle de ses clubs.

Le but premier
de la démarche de la FCMQ est de mieux définir de nouvelles normes
de la pratique et du comportement des motoneigistes. Une fois l’exercice
terminé, il est primordial que les solutions proposées rallient
l’ensemble des Québécois.

La clé
du succès réside dans la participation individuelle du plus grand
nombre de motoneigistes possibles à la commission parlementaire itinérante
car votre opinion compte dans l’atteinte de nos objectifs.

Dès
que le document de réflexion du gouvernement sera rendu public et la
commission parlementaire itinérante lancée, nous vous invitons
à consulter régulièrement notre site, www.fcmq.qc.ca, afin
de prendre connaissance de notre position et des horaires des consultations
publiques dans votre région.

RENSEIGNEMENTS:

Fédération
des clubs de motoneigistes du Québec (F.C.M.Q.)
(514) 252-3076

Les Motoneiges Géro