La FCMQ présente sa campagne de sensibilisation 2010

Liste des hôteliers

La Fédération des clubs de motoneigistes du Québec (FCMQ), représentant ses 90 000 membres, a présenté ce matin, à Québec, sa campagne de sensibilisation à la sécurité en motoneige, et ce, en présence du ministre délégué aux Transports du Québec, M. Norman MacMillan.

En effet, le ministère des Transports du Québec s’est engagé à apporter à la FCMQ le soutien nécessaire à la mise en oeuvre de cette opération.

La campagne a pour porte-parole Marcel Bouchard, chroniqueur télé et spécialiste des loisirs de plein air. M. Bouchard a joué de son charisme pour faire passer le message dans l’annonce télévisuelle qui sera diffusée jusqu’au 21 février 2010.

Plus de 150 000 napperons et 3 000 affiches seront distribués dans les lieux de rassemblement des motoneigistes (restaurants, hôtel, clubs, ..) afin de leur rappeler les règles élémentaires permettant de profiter d’une randonnée de motoneige agréable et sans danger.

S’impliquant également sur le terrain, les membres de la direction de la FCMQ organiseront une randonnée de sécurité les 28 et 29 janvier 2010 dans la région de Québec pour dialoguer avec les motoneigistes.

Depuis sa création, la FCMQ travaille à sensibiliser ses membres à la sécurité et au civisme. Qu’il s’agisse de recommandations relatives à la traversée des cours d’eau, à la tolérance zéro face à la consommation d’alcool ou encore, au respect des limites de vitesse et de la signalisation, la Fédération agit sans relâche depuis 35 ans pour assurer la sécurité dans les sentiers.

La FCMQ remercie ses partenaires sans lesquels la campagne de sécurité 2010 ne pourrait avoir lieu : le programme d’assurance MaxNeige de Aviva Elite, BRP (Ski-Doo), Polaris, Arctic Cat, Yamaha et le Grand Rassemblement de Charlevoix (Casino de Charlevoix).

À propos de la FCMQ :
La Fédération des clubs de motoneigistes du Québec travaille au développement et à la promotion de l’activité de la motoneige. Les clubs affiliés à la Fédération gèrent la vente des droits d’accès aux sentiers pour les 33 000 kilomètres du réseau québécois et veillent au développement, à l’aménagement, à l’entretien, à la signalisation et à la sécurité de ce réseau.

Le Club Sportif Populaire du Bas-St-Laurent souligne son 50e anniversaire