La FCMQ profite de sa présence à Matane pour annoncer plusieurs projets en collaboration avec la MRC de La Matanie et La MRC Haute-Gaspésie

Matane – 13 janvier 2023, Le 14 janvier 2023, se tiendra à Matane la randonnée d’honneur organisée par la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec (FCMQ) dans le cadre de la 12ième édition de l’événement Portes ouvertes sur les sentiers de motoneige. À cette occasion, la FCMQ, en collaboration avec la ville de Matane, est heureuse d’annoncer son tout nouveau projet visant à attribuer des corridors et des stationnements incitatifs aux adeptes de la motoneige hors-piste. La FCMQ annonce également son projet de cohabitation entre les motoneigistes et les cervidés.

Stationnements incitatifs et corridors de sécurité

Récemment, les adeptes du hors-piste dans la région Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine ont commencé à emprunter les sentiers fédérés pour se rendre dans des endroits propices à la pratique hors-piste, ce qui cause une détérioration accrue des sentiers en raison des chenilles des motoneiges en question. Cela a pour effet de compromettre la sécurité des motoneigistes et d’occasionner du travail supplémentaire aux bénévoles des clubs. Face à cette situation, les clubs ont communiqué avec la FCMQ pour rechercher des solutions, d’où l’attribution de stationnements incitatifs et de corridors aux adeptes du hors-piste.

« Ce projet est une première solution visant les problèmes créés par la circulation en sentier des motoneiges hors-piste dans les sentiers fédérés. Par celui-ci, nous comptons offrir du support à nos clubs de motoneigistes et aller encore plus loin, en installant des panneaux et en diffusant des informations indiquant les endroits où il est permis de circuler. » – Stéphane Desroches, directeur général de la FCMQ.

12e édition des Portes ouvertes

Ayant comme objectif de faire ou refaire découvrir l’activité motoneige, l’événement des Portes Ouvertes sur les sentiers de motoneige, a lieu gratuitement sur ses 33 000 km de sentiers partout à travers le Québec les 14 et 15 janvier 2023 en collaboration avec Intact Assurance et Bombardier Produits Récréatifs (BRP). Étant maintenant à sa 12e édition en 2023, l’événement a permis à la FCMQ de hausser le nombre de membres au fil des années.

« Cet événement tant attendu est l’occasion idéale pour faire découvrir tous les attraits de l’activité motoneige, incluant les paysages à couper le souffle, à tous ceux et celles qui souhaitent profiter de nos sentiers tout au long de cette fin de semaine. » Réal Camiré – Président de la FCMQ

La FCMQ est fière de contribuer au rayonnement de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine en organisant la randonnée d’honneur dans ce carrefour reconnu pour la motoneige.

Consignes de sécurité

Les interventions réalisées dans les sentiers de motoneige, qui font partie intégrante des réseaux de transport, ont pour principal objectif d’assurer la sécurité des usagers. De concert avec la Sûreté du Québec, la FCMQ rappelle aux usagers l’importance d’adhérer et de se conformer à l’ensemble de la réglementation en vigueur.

« Chaque année, en moyenne 20 motoneigistes perdent la vie lors de collisions impliquant une motoneige. Les principales causes de collisions mortelles demeurent la vitesse et la capacité de conduite affaiblie par l’alcool, la drogue ou une combinaison des deux. Le partenariat établi avec la FCMQ nous permet d’intervenir conjointement afin de préserver la vie des usagers et de contribuer de façon continue à l’amélioration du bilan routier, et ce, conformément à notre Stratégie en sécurité des réseaux de transport » André Santerre – Directeur général adjoint de la Grande fonction de la surveillance du territoire de la Sûreté du Québec.

Projet de cohabitation entre les motoneigistes et les cervidés

La beauté des paysages dans la région du territoire non occupé (TNO) de Rivière-Bonjour et les quantités importantes de neige contribuent à accroître l’utilisation des sentiers par les motoneigistes et les cervidés, ce qui augmente les risques de collision. Considérant cette problématique, plusieurs acteurs de la MRC de La Matanie se sont concertés dans le but d’identifier les actions visant la sécurité des motoneigistes, des pêcheurs, des marcheurs, des chasseurs, des quadistes, des travailleurs et des orignaux qui occupent ce même territoire. De ces concertations
est né un projet de production de panneaux permettant d’identifier la présence d’orignaux et les zones de réception des téléphones cellulaires, ainsi que des cartes d’information sur la façon de se comporter en présence d’ongulés, des initiatives soutenues par Maria Fortin, administratrice de la région à la FCMQ, et par les acteurs intersectoriels de la MRC de La Matanie et le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP). Rappelons que ces projets ont été possibles grâce à une contribution financière de la MRC de La Matanie et le MFFP. Lors de la conférence, Monsieur Stéphane Desroches, directeur général de la FCMQ, a remercié lesdites organismes pour leur contribution financière qui a rendu possible la réalisation de ces projets. Il souhaite qu’une telle initiative soit reprise dans d’autres régions qui sont confrontées à des problématiques similaires.

« Le milieu de la forêt appartient aux orignaux : il faut savoir les respecter dans leur environnement et c’est pourquoi il importe de sensibiliser nos membres sur l’importance d’adopter un comportement respectueux en présence de cervidés pour leur sécurité et celle des motoneigistes. » – Maria Fortin, administratrice de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine.

À propos de la FCMQ

La Fédération des clubs de motoneigistes du Québec est un organisme à but non lucratif comptant plus de quarante-quatre années de service. Elle est vouée au développement et à la promotion de la pratique sécuritaire de la motoneige dans tout le Québec. La FCMQ veille à la défense des intérêts de ses membres et de toutes personnes concernées par l’activité. Plus de 4 500 bénévoles consacrent chaque année près de 800 000 heures à l’entretien du réseau provincial de sentiers de motoneige.