La fiabilité à deux temps…triplement plaisant!

Liste des hôteliers

Qui n’a pas rêvé de parcourir plus de 30 000 kilomètres sans aucune intervention du côté « moteur » sur sa motoneige. Hé bien, ce n’est pas de la science-fiction, ni une légende mais bien la réalité d’une femme de Lévis, Mme Chantal Auclair qui a parcouru tous ces kilomètres avec sa « fidèle » Bombardier MACH 1 1999 de 700cc.

Adepte de la motoneige depuis sa tendre enfance, Chantal a toujours conduit des motoneiges Bombardier. Que ce soit avec ses parents, amis ou des groupes de touristes, parlez-lui de motoneige et elle est toujours prête pour une randonnée. Et pour ceux qui oseraient penser que ce trois cylindre muni de 3 pots d’échappement aurait été moins sollicité par la gente féminine, détrompez-vous ! Tous ceux et celles qui connaissent bien Chantal savent qu’elle ne fait pas les choses à moitié comme sur sa motoneige. Plusieurs motoneigistes, qui voient arriver ce Mach 1 pour la première fois, sont agréablement surpris d’apercevoir la chevelure blonde et le sourire contagieux de cette passionnée qui ferme la marche, uniquement si elle le veut bien.

 

Parlons un peu de sa monture. Elle a acheté sa motoneige presque neuve en 1999. Celle-ci avait 1500 km mais 0 à l’odomètre car celui-ci fut remplacé dès son achat à cause d’un bris. Le 30 décembre 2006, elle a franchi le cap des 30 000 km (+ 1500 km = 31500 km) sans avoir fait aucune réparation sur le moteur Rotax de 700cc mis à part les entretiens usuels : bougies, courroie et ressort d’embrayage. Il faut dire que malgré le fait qu’elle demande toujours son 100% à sa machine en randonnée, celle-ci porte une attention particulière à sa motoneige en faisant faire systématiquement les entretiens annuels par un concessionnaire BRP ainsi que les ajustements requis avant ou dès qu’il se produit quelque chose d’anormal.

Bref, une histoire à faire rêver la grande majorité des motoneigistes, tout comme les manufacturiers qui travaillent d’arrache pied à augmenter la durée de vie du groupe motopropulseur. Soyez vigilants si vous voyez un Mach 1 1999 noir et rouge aux alentours de Québec, vous pourriez être témoin de plusieurs autres milliers de km car ceux-ci continuent toujours de s’accumuler cette saison !

Murdoch Masters : la 5e édition de la grande compétition de motoneige et de snowbike