La législation pourrait changer

Liste des hôteliers

    Une étude socio-acoustique, chapeautée par le ministère des Transports du Québec (MTQ), pourrait ouvrir la porte dans les prochaines semaines à des mesures d’atténuation réclamées par de nombreux riverains des sentiers qui ont à subir les nuisances des véhicules hors route (VHR).

    «Les riverains ont droit à la quiétude, a tenu à rappeler Stéphanie Cashmann-Pelletier, chef du service des politiques de sécurité au MTQ.  Il y a plusieurs pistes de solution pour l’atténuation des bruits.  Ça peut être des distances séparatrices entre les sentiers et les résidences, des limites de vitesse ou encore des murs antibruit…».

    Actuellement, la législation provinciale prévoit que les sentiers doivent être situés à au moins 30 mètres des résidences, sauf réglementation contraire décidée par les municipalités.  À propos de vitesse, les conducteurs de VHR sont limités à 30 km/h quand ils roulent à proximité des maisons.

    Par ailleurs, le ministre délégué aux Transports, Norman MacMillan, a annoncé, hier, la décision de Québec d’augmenter de 15 $ la cotisation sur l’immatriculation des motoneiges et des VTT.  Elle est actuellement de 73 $ et de 54 $ respectivement.  «C’est le principe de l’utilisateur-payeur, a fait remarquer M. MacMillan.  L’argent servira à la sécurité et à l’entretien des sentiers.».


Lien vers cet article sur http://lejournaldequebec.canoe.ca

Article en lien avec cet article sur motoneiges.ca

Démystifier la nouvelle Loi sur les véhicules hors route
Auberge du Draveur - Motoneige