La pratique de la motoneige menacée sur la Rivière Famine à Saint-Georges

Liste des hôteliers
Les clubs Jaroboce et Motoneige Beauce-Sud sollicitent l’appui de leurs membres et des instances pour réparer la passerelle Conrad Quirion enjambant la rivière Famine de Saint-Georges. Cette structure importante, dont la survie est menacée, doit être réparée d’ici le 15 octobre sinon l’accès sera condamné pour la prochaine saison. Pour ce faire, ils ont besoin de 80 000 $ ont annoncé le 23 septembre à l’Arnold.

Depuis le mois de mai, les deux clubs tentent désespérément d’obtenir des subventions des paliers de gouvernements municipal, régional, provincial ou encore fédéral, mais en vain. Neil Mathieu président de Motoneige Beauce-Sud et Martin Gilbert de Jaroboce, disent redoubler d’ardeur d’ici lundi prochain pour confirmer les sommes de d’autres et aller de l’avant dans le projet au cours des prochains jours.

D’importantes retombées
Neil Mathieu confirme que cette infrastructure est importante pour le milieu grâce aux retombées qu’elle rapporte. « La pratique du quad et de la motoneige est un enjeu social, économique et touristique qui génère des milliers de dollars et voire même un million dans notre région. Cette passerelle construite en 1995 nous a rapporté au moins dix fois son investissement en 13 ans », estime ce dernier.

M. Mathieu, propriétaire de l’Arnold, souligne que chaque motoneigiste ou quadiste dépense environ 200 $ par jour dans la région. Sans cette infrastructure, d’autres vacanciers ou usagers se verront privés de cet accès important.

Lire tout l’article…

Nouveauté : le casque CKX Contact